Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

"150 à 200.000 places" perdues au CGR des deux lions à Tours pendant les trois mois de fermeture

-
Par , France Bleu Touraine

Le cinéma le plus fréquenté d'Indre-et-Loire accueille habituellement 900.000 spectateurs par an. Même si ces trois mois sans public sont une catastrophe économique, le directeur du multiplex veut croire à des jours meilleurs.

Avec ses 13 salles, le CGR des deux lions, à Tours, est le cinéma le plus fréquenté d'Indre-et-Loire
Avec ses 13 salles, le CGR des deux lions, à Tours, est le cinéma le plus fréquenté d'Indre-et-Loire © Radio France - @Boris Compain

En Indre-et-Loire, dans les multiplex ou les cinémas plus petits, les mesures sanitaires adoptées pour pouvoir accueillir les spectateurs à partir d'aujourd'hui sont les même partout, ou presque : 

  • Des salles remplies à 50% maximum : c'est en tout cas ce à quoi se sont préparés tous les responsables de salles jusqu'à ce que le ministre de la Culture n'annonce la levée de cette mesure dimanche matin.
  • Le port du masque imposé au personnel et préconisé pour le public, au moins jusqu'au moment de s'asseoir dans son siège.
  • Une place vide de chaque coté de chaque spectateur, sauf pour ceux qui viennent en famille ou entre amis. 
  • Des sens de circulation obligatoires et des horaires de début de films légèrement décalés pour limiter le nombre de gens présents au même endroit au même moment. 
  • Un peu plus de temps entre chaque séance pour permettre un nettoyage plus approfondi de la salle.
  • Une incitation à prendre les billets par internet avant de venir.

Le plus grand cinéma d'Indre-et-Loire aurait perdu au moins 150.000 spectateurs en trois mois

Avec 900.000 entrées par an, le CGR des deux lions, à Tours, est le multiplex le plus fréquenté d'Indre-et-Loire. Pour inciter les spectateurs à revenir dans ses 13 salles, toutes les séances sont à cinq euros, les deux premières semaines, pour ceux qui réservent par internet. Ce tarif promotionnel s'applique même dans la salle Ice, la salle premium. 

Trois mois de fermeture, c'est une catastrophe économique.

Pierre Crétet, le directeur du CGR des deux lions, reconnait que ces trois mois sans public auront un coût considérable : "C'est difficile de mesurer exactement ce que nous avons perdu, mais je pense qu'on peut tabler sur une perte de 150.000 à 200.000 entrées, à coup sûr.  Pour nous, comme pour tous les commerces ou tous les établissements qui accueillent du public, trois mois de fermeture c'est une catastrophe économique. En plus, ce sont trois mois durant lesquels il y avait les vacances de Pâques, les films du festival de Cannes et des grosses sorties comme le nouveau James Bond, qui est décalé". 

On essaye de faire reprendre tout le monde, mais tout le monde ne sera pas à 100%.

Pour l'instant, ces trois mois d'inactivité ont peu d'impact sur l'emploi, selon Pierre Crétet : "Les salariés CGR, nous sommes 25. Avec les sous-traitants, on arrive à une quarantaine de personnes. On continue à bénéficier du dispositif du chômage partiel. On essaye de faire reprendre tout le monde, mais tout le monde ne sera pas à 100%. On avisera en fonction de l'affluence. Pour l'instant, on ne sait pas trop où on va, donc le planning sera évolutif en fonction de la fréquentation. Ce qu'on constate, c'est que l'opération des billets à cinq euros a atteint son but puisqu'on a beaucoup de réservations, notamment en salle ICE. On ressort des films qui marchaient très fort au moment ou nous avons été obligés de fermer, comme le film 'De Gaulle' qui avait déjà fait 600.000 entrées en quelques jours. On propose aussi quatre nouveaux films donc c'est bien parce que ça renouvelle l'offre, et dans les semaines suivantes on va ajouter des films plus porteurs comme 'Mulan' ou le nouveau Christopher Nolan, par exemple".

Attention tout de même, plusieurs petits cinémas d'Indre-et-Loire ne rouvrent pas aujourd'hui. C'est par exemple le cas du Royal Vigny, à Loches, qui ne rouvre qu'après-demain. Il faudra être encore un peu plus patient à Montbazon, ou le Générique reste fermé jusqu'au 1er juillet. Par ailleurs, à Tours, les Cinémas Studio le plus grand cinéma Art et Essai de France, a décidé d'organiser des séances le matin pour compenser en partie la limitation de capacité d'accueil dans les salles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu