Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Chômage partiel lié aux gilets jaunes : 159 entreprises et 3750 salariés concernés en Normandie

jeudi 14 février 2019 à 10:33 Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Treize semaines de blocages et de manifestations ne sont pas sans conséquences sur l'économie normande. Selon la Direccte, direction régionale en charge des entreprises, de l'emploi et du travail, 159 entreprises ont fait des demandes d'activité partielle. Ce qui concerne au total 3750 salariés

La rue Saint-Pierre à Caen, principale artère commerçante du centre ville, voit régulièrement défiler les gilets jaunes.
La rue Saint-Pierre à Caen, principale artère commerçante du centre ville, voit régulièrement défiler les gilets jaunes. © Radio France - Marcellin Robine

Caen, France

Ses chiffres sont un indicateur des conséquences du mouvement des gilets jaunes. La direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi, la Direccte de Normandie indique que 159 entreprises de la région ont fait des demandes d'activité partielle. Cela concerne au total 3750 salariés. 190 000 heures d'activité partielle ont été sollicitées. L'Urssaf de son côté a été saisie de 184 demandes d'étalement de charges

Les entreprises de moins de 10 salariés les plus impactées

Dans le Calvados, 26 entreprises ont fait des demandes d'activités partielles, soit 600 salariés environ pour un total de 10 000 heures. Dans l'Orne, 21 entreprises se sont manifestées, entreprises plus importantes puisque cela concerne 900 salariés et cela porte sur une demande de 50 000 heures. "Mais dans leur grande majorité, précise Philippe Lagrange, responsable du pôle entreprise, emploi et économie à la Direccte, les entreprises impactées sont très petites, elles comptent moins de 10 salariés." Cela représente environ 70% des demandes formulées. "Et elles sont situées soit en centre-ville, soit près des centres commerciaux victimes de blocage". Les grandes enseignes impactées restent minoritaires. 

Démontrer une perte d'activité pour bénéficier d'aides

Le gouvernement a mis en place un dispositif d'aides et d'accompagnements pour les commerces et les artisans impactées. A condition de démontrer une perte d'activité et des difficultés économiques liées au mouvement des gilets jaunes, tout entrepreneur peut demander par exemple un étalement de charges. Il est également possible de formuler des demandes d'activité partielle, indemnisée à hauteur de 7,74 euros de l'heure pour les entreprises de moins de 250 salariés, 7,15 euros pour les entreprises plus importantes. 

La Direccte a mis en place un numéro dédié, le 02 32 76 16 60 pour trouver le bon interlocuteur, ainsi qu'une adresse internet norm.continuite-eco@direccte-gouv.fr