Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

160 emplois pour produire du saumon, à Boulogne-sur-Mer ?

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Écrasé par les annonces d’investissement chez Astra-Zeneca et chez Coca-Cola, dans le Dunkerquois, un projet est passé un peu inaperçu. Et pourtant, lors du salon « Choose France », à Versailles, il a aussi été question de Boulogne-sur-Mer, avec un investissement majeur autour du saumon.

C'est pour produire des saumons de qualité, sans antibiotiques ni hormones, que Pure Salmon, veut créer des bassins d'élevage à Boulogne-sur-mer.
C'est pour produire des saumons de qualité, sans antibiotiques ni hormones, que Pure Salmon, veut créer des bassins d'élevage à Boulogne-sur-mer. © Maxppp - Alexandre Marchi

160 emplois créés et 175 millions d’euros d’investissement. Le projet de l'entreprise Pure Salmon est de construire, à Boulogne, sur le port ou ailleurs, une ferme aquacole pour produire 10 000 tonnes de saumon, par an. Il faut dire que la demande est forte. 

Il s’agirait de créer de grands bassins, à terre, avec une eau totalement contrôlée, ce qui évite l’utilisation d’antibiotiques et éloigne les pesticides et les micro-plastiques. Objectif : se démarquer des saumons norvégiens, élevés dans des cages en mer. 

Une première ferme en Pologne

Soutenus par l’Etat, la région et l’agglomération du Boulonnais, ce projet est porté par un groupe d’investisseurs, 8F Investment partners, basés à Singapour. En 2018, en Pologne, ils ont déjà construit une ferme, plus petite que celle envisagée à Boulogne. Elle sert de démonstrateur et de centre de formation. Les élus s’y sont rendus, et notamment Frédéric Cuvillier. 

Au total, le projet porte sur huit fermes de ce type partout dans le monde (Etats-Unis, Chine ou Japon). Et si Boulogne a attiré l’attention, et a été choisie face à la Sardaigne, c’est grâce à sa spécialisation dans la transformation du poisson. Cela fait deux ans que le projet mûri en secret. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu