Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

20.000 familles corses victimes de précarité énergétique

-
Par , France Bleu RCFM

La précarité énergétique est une réalité en Corse. Malgré des conditions climatiques bien plus favorables qu’en certaines régions, la Corse est directement confrontée à cette problématique. Problème étroitement lié à un contexte économique difficile.

Carte précarité énergétique Corse
Carte précarité énergétique Corse © Radio France

20.000 foyers confrontés à la précarité énergétique. C'est le résultat d’une enquête commandée par la collectivité territoriale de Corse. Elle fait la démonstration des difficultés quotidiennes rencontrées par de nombreux ménages. Parmi ces 20.000 foyers, beaucoup sont confrontés à des soucis de règlement de factures. Mais l’enquête révèle surtout que 10.000 de ces foyers ne se chauffent pas ou peu. Alexis Milano, le directeur de l'agence de l'urbanisme et de l'énergie de la collectivité territoriale de Corse : "On a fait réaliser une étude qui fait valoir que la précarité énergétique, la difficulté des ménages à payer leurs factures d'énergie est un problème significatif. Ce diagnostic nous a conduit à un constat inquiétant : 20.000 ménages en Corse sont concernés par cette difficultés, et 10.000 d'entre eux ne se chauffent pas ou peu. Cela nous place dans le peloton de tête des régions françaises. Et le constat classique qui dit que dans les régions où il fait beau il n'y a pas de problème s'avère être erroné, nous en faisons la démonstration. En Corse, de plus en plus de gens ont des difficultés à régler leurs factures d'énergies. C'est un problème difficile à régler car il s'agit souvent de populations précaires qui vivent en plus, et c'est une injustice, dans les appartements les plus mals isolés, les plus inconfortables" .

PRECARITE ENERGETIQUE / ALEX MILANO 1

80 M€ / an contre les passoires thermiques

Quelles mesures mettre en oeuvre pour permettre à ces familles d’avoir une meilleure qualité de vie ? Elles ont avant tout besoin d’un accompagnement, d’un soutien pour effectuer toutes sortes de démarches. Mais l’idéal serait de travailler en amont des problématiques pour tenter de limiter les risques précis Alexis Milano : "il y a sur ce sujet de multiples acteurs. D'abord la collectivité territoriale, au travers des soutiens qu'elle apporte à la rénovation énergétique des logements, puis les conseils généraux dont la compétence est d'accompagner les publics en situation de précarité. Nous avons de nombreux dispositifs pour intervenir en aval et aider ces familles à assumer et régler les factures. Mais il y a très peu d'actions d'envergures menées en amont. Il faut donc mettre en place des partenatiat au niveau régional, pour une véritable prise en charge au plus haut niveau politique de l'échelon, et renforcer les dispositifs existants, dispositifs de repérages de ces populations ". Et Le directeur de l'AAUC de poursuivre qu'il faut ensuite "constituer un fond regional d'envergure pour accompagner les ménages pour réaliser les travaux de rénovation energétique de façon à ce que le reste à charge des ménages soit modeste voire nulle pour les situations les plus dramatiques. Enfin il faut des dispositifs de formation des acteurs du territoire, mobiliser les artisans, tout cela a vocation à acoompagner l'essor d'une filière du bâtiment qui a aussi besoin de chantiers. On a, à la fois, une problématiquie sociale, énergetique. Et si l'on arrive à monter un dispositif cohérent, on répond aussi à l'attente des professionnels à qui l'on promet depuis des années un chantier de rénovation énergetique. On parle d'une enveloppe de 80 millions d'euros par an si on veut régler le problème de la rénovation énergetique des logements. A l'échelle régionale, c'est quand même un chantier colossal qui s'offre à nous ".

PRECARITE ENERGETIQUE / ALEX MILANO 2

L a campagne de rénovation thermique
L a campagne de rénovation thermique

Deux associations en Corse assurent la médiation auprès de ces familles victimes de précarité énergétique, la FALEP en Corse du Sud et l’association ALIS en Haute-Corse. Leurs médiatrices vont à la rencontre des ces personnes en difficulté pour les aider à surmonter les problèmes rencontrés.

précarité énergétique / Stéphanie Picard ALIS

EDF n'est pas insensible aux difficultés rencontrées par les familles. Le distributeur d’électricité collabore avec ces différents partenaires pour tenter de régler durablement certaines situations.

Béatrice Simoni, EDF, précarité énergétique

Factures EDF -
Factures EDF - © Radio France - Maxppp
Choix de la station

À venir dansDanssecondess