Économie – Social

200 emplois supplémentaires annoncés à Cherbourg pour les éoliennes en mer

Par France Bleu Cotentin, France Bleu Cotentin et France Bleu lundi 28 septembre 2015 à 16:25

Collectivités locales, Alstom et EDF-EN à Cherbourg
Collectivités locales, Alstom et EDF-EN à Cherbourg © Radio France - France Bleu Cotentin

La construction des usines d'éoliennes pourrait débuter fin 2016 - début 2017 sur le port de Cherbourg.L'annonce a été confirmée ce lundi à l'issue d'une réunion de travail en présence d'EDF, Alstom et les présidents des collectivités locales

Les enquêtes publiques pour les champs d'éoliennes offshore au large de Courseulles dans le Calvados et Fécamp en Seine-Maritime sont en cours. Le permis pourrait être délivré courant 2016 mais EDF s'attend à des recours d'opposants, ce qui pourrait repousser d'autant l'implantation de ces éoliennes. Du coup, Alstom attend avant de commencer la construction de ses deux usines dont une de pales d'éoliennes. Le groupe industriel a tout de même tenu à rassurer hier en réaffirmant son engagement sur le port de Cherbourg qui se concrétisera par 500 emplois directs. L'industriel estime qu'un emploi direct génère deux à trois emplois indirects dans ce secteur et le plus souvent à proximité de ses sites production.

L'entreprise veut également rassurer. Malgré sa fusion avec General Electric, Alstom confirme son engagement industriel sur le port de Cherbourg. Son directeur général d'Alstom Energie, Jérome Pécresse, a précisé lors d'un point presse à Cherbourg que son groupe va construire 238 éoliennes off-shore sur les trois sites que l'entreprise a remporté avec EDF au large des côtes françaises. Ce sont trois ans

Jérôme Pécresse, directeur général d'Alstom Energie

Un hub logistique supplémentaire de 200 emplois à Cherbourg

De son côté EDF a annoncé que les bases logistiques des champs d'éoliennes de Courseulles et Fécamp seront implantées à Cherbourg. Ce sont 200 emplois supplémentaires sur 2 ans pour chaque projet. 

Béatrice Buffon, Directrice Générale Adjointe chez EDF-Energies Nouvelles

Les collectivités locales (Conseil Régional de Basse-Normandie, Conseil Départemental de la Manche et Communauté Urbaine de Cherbourg) ont quand à elles déjà investi 100 millions d'€uros dans l'aménagement du port de Cherbourg avec notamment l'allongement d'un quai ou encore le dragage de la grande rade.