Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Quelque 200 policiers rassemblés à Perpignan pour dire non à la haine "anti-flic"

Par

Environ 200 policiers se sont rassemblés ce mercredi midi devant le commissariat de Perpignan pour dénoncer les violences dont ils sont régulièrement victimes. 44 policiers blessés en service l'an dernier à Perpignan.

200 policiers rassemblés à Perpignan
200 policiers rassemblés à Perpignan © Radio France - Sébastien Leurquin

Stop à la haine anti-flic. Quelque 200 policiers se sont rassemblés ce mercredi midi devant le commissariat de Perpignan. Ils protestent contre les violences et les insultes sont ils sont régulièrement victimes 44 policiers ont été blessés dans l'exercice de leur fonction l'an dernier à Perpignan.

Publicité
Logo France Bleu

Il y a un an après les attentats contre Charlie Hebdo, les policiers étaient embrassés, félicités, reconnus. Aujourd'hui lors des manifestations contre la loi El Khomri, ils sont insultés, frappés, agressés. En France, 300 policiers ont été blessés depuis le début de l'année en marge de ces manifestations. Ce climat délétère qui s'installe un peu partout n'épargne pas Perpignan, même s'il n'y a eu aucun incident.

"On sent vraiment cette haine qui monte de jour en jour, au quotidien c'est difficile, on ne sait jamais sur qui on va tomber. A Perpignan jusque là, on était respecté mais ce vent de rébellion commence à arriver ici aussi." - Isabelle Degorre, brigadier chef à la sureté départementale

loading

"Tous les jours on sent qu'il n'y pas un grand amour entre nous et la population. Les violences ne touchent plus que les grandes villes. A Perpignan, c'est sporadique, mais on est régulièrement caillassés et pris à partie."

loading

La manifestation a duré un peu plus d'une heure et s'est déroulée dans le calme, malgré la présence d'un petit groupe d'anarchistes venu déployer sur le trottoir d'en face une banderole avec l'inscription "Qui a tué Rémi Fraisse ?".

Quelques syndicalistes ont pris la parole. Puis la Marseillaise a été entonnée. Avant de faire place à un grand barbecue sur le parking du commissariat.

À écouter également : Interview de Franck Rovira, du syndicat Alliance Police Nationale

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu