Économie – Social

2015, millésime du siècle en Champagne ?

Par Philippe Rey-Gorez, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu mercredi 23 septembre 2015 à 10:44

Les vendanges en Champagne
Les vendanges en Champagne © Max PPP - Ludovic Petiot

Même s'il est d'usage de ne pas faire de pronostic avant la dégustation des premiers vins clairs en février, les professionnels du Champagne s'accordent à dire que l'année 2015 promet un vin d'exception.

Les professionnels du champagne annoncent que la production 2015 pourrait être comparable à celle de la très grande année 1947,  qui reste la référence en Champagne.  Coup de com ou réalité ? En tous cas, tous les voyants sont au vert, affirme Laurent Fresnet, le chef de cave de la Maison  Henriot à Reims.  

« Ce sera un millésime d'exception », explique t-il, « Le critère principal pour savoir si on aura un millésime, c'est l'état sanitaire de la vendange qui était parfait cette année sur tous les secteurs de la Champagne, mais aussi la maturité du raisin »

1947, année de référence

Il faut remonter à 1947 pour retrouver une qualité pareille. Cet été là avait été très ensoleillé, en particulier au mois d'août. Les premiers coups de sécateurs avaient été donnés le 5 septembre dans le vignoble champenois.  Des vendanges précoces pour ce qui allait devenir un véritable millésime. 

Certains professionnels du champagne parlent de vendanges du siècle pour l'année 2015.  « Il faut toujours prendre des pincettes », préconise Laurent Fresnet, élu cette année meilleur chef de cave dans la catégorie vins effervescents , « Il faut laisser le travail en cuves s'effectuer. On a une belle matière. C'est maintenant à nous de faire notre travail correctement »

Laurent Fresnet, chef de cave de la Maison Henriot

Cette année, les viticulteurs ont pu récolter les quantités décidées par la profession, à savoir 10 000 kg de raisins à l'hectare, ainsi que 500 kg repris sur les réserves des années précédentes. De quoi produire 307 millions de bouteilles de champagne, soit les ventes escomptées sur 2015. 

Notre infographie