Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

28 ex-Tupperware de Joué-lès-Tours ont retrouvé un travail grâce à la commission de suivie

vendredi 12 avril 2019 à 18:15 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine

La préfecture d'Indre-et-Loire a tenu une réunion de suivie le lundi 8 avril pour le reclassement des ex-salariés de Tupperware de Joué-lès-Tours. 5 dossiers d'entreprises viennent d'être retenus. 28 ex-Tupperware retrouvent un emploi en CDI.

Le site de Tupperware à Joué-lès-Tours est aujourd'hui quasiment vide
Le site de Tupperware à Joué-lès-Tours est aujourd'hui quasiment vide - @Google Street View

Indre-et-Loire, France

Le combat sera long pour que tous les ex-salariés de Tupperware à Joué-lès-Tours, en âge de retravailler, retrouve un emploi. C'est l'un des objectifs de la commission de revitalisation de Tupperware, usine fermée il y a un peu plus d'un an à Joué-lès-Tours qui comptait 235 salariés. La dernière réunion de la commission de suivie a eu lieu le lundi 8 avril à la Préfecture à Tours. Cinq dossiers ont été retenus pour des reclassements d'ex-Tupperware. 28 personnes ont été réembauchées en CDI dans des entreprises de Richelieu, Amboise et Sainte-Maure-de-Touraine. Ces entreprises bénéficient de soutien financier pour réaliser ces embauches.

Sur 235 ex-Tupperware de Joué, près de 110 personnes restaient en quête d'un emploi en février

Parmi les entreprises qui vont accueillir des ex-Tupperware, il y a Gamma-Tial. La fonderie de Richelieu embauche 17 personnes en CDI. L'entreprise précise que "le développement d’activité nécessite de procéder au recrutement dans différents corps de métiers comme soudeurs, opérateurs traitement thermique, décirage, four de fusion réagréage, arasage notamment". Les personnes embauchées vont être formées en interne. 

La moyenne d'âge des ex-Tupperware était de 50 ans

Autre entreprise qui va embaucher des ex-Tupperware : Transit Design Groupe Europe, société canadienne installée à Sainte-Maure-de-Touraine. Elle est spécialisée dans la conception et le développement de système d’éclairage LED et dispositif de stockage d’énergie pour l’industrie ferroviaire. 8 personnes sont recruter en CDI. Enfin, 3 embauches sont prévues à Axioncom, un cabinet de conseil et de formation pour son site d'Amboise.