Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

300 000 euros de dégâts causés par l'action choc des agriculteurs à Caen

lundi 17 août 2015 à 19:49 Par Francis Gaugain, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Beaucoup de remous et une addition salée au lendemain de l'action "choc" des agriculteurs à Caen dans le Calvados vendredi 14 août dernier. Il y aurait pour 300 000 euros de dégâts à la Direction Départementale des Territoires et de la Mer . La DDTM est, depuis, fermée au public et le conflit divise les syndicalistes agricoles.

La DDTM assiégée par les agriculteurs en colère vendredi à Caen
La DDTM assiégée par les agriculteurs en colère vendredi à Caen

Beaucoup de remous après l'action choc des agriculteurs du CALVADOS vendredi dernier à Caen. La FDSEA, premier syndicat agricole, se déchire au lendemain du saccage des locaux de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM).

300 000 euros de dégâts

Les dégâts sont estimés à près de 300 000 euros. Et ce batiment sera encore fermé ce mardi.Le temps de nettoyer les tonnes de fumiers et de gravats déposés par une quarantaine d'exploitants en colère. Des agriculteurs remontés contre les industriels accusés d'imposer des prix d'achats trop bas pour maintenir leurs propres marges.

Des tonnes de fumier déversés devant la DDTM à Caen

Vendredi dernier, les agriculteurs ont forcé le sas d'entrée et utilisé un gros tuyau et une pompe pour déverser 15 tonnes de lisiers. Matière corrosive en plus de son odeur caractéristique. Les dégats sont forcément impressionnants.

les bureaux ont été aspergés de lisier

Le batiment est toujours en cours de nettoyage. Conséquence il est fermé au public et certains agriculteurs ne peuvent pas déposer leur demande d'aide financière d'urgence. Cette action est donc "contre-productive" reconnait un peu géné Jean-Yves HEURTIN président départemental de la FDSEA  l'un des 2 syndicats impliqués dans le saccage.

Démission à la FDSEA du Calvados

3 jours aps l'action coup de poing, le secrétaire départemental de la FDSEA du Calvados, le très médiatique Sébastien DEBIEU, a démissionné ce lundi. Il  était l'un des meneurs vendredi dernier...La FDSEA lave son linge sale en famille pendant que la DDTM nettoie ses locaux. L'action a vraiment laissé des traces. En plus d'une ardoise de 300 000 euros

Spectacle de désolation à la DDTM du Calvados