Économie – Social

300 à 500 postes pourraient être supprimés dans les hôpitaux marseillais

Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence samedi 21 mars 2015 à 12:52

Hôpital (illustration).
Hôpital (illustration). © Fotolia.com

L'AP-HM (Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille) accuse selon la direction, un déficit de plus de 40 millions d'euros. Un déficit qui va devoir être réduit d'ici quatre ans et qui pourrait passer par la suppression de 300 à 500 postes, selon les syndicats

Le corps médical de l'AP-HM (Assistance Publique des Hopitaux de Marseille) est en colère. Mardi, la direction a présenté un plan d'économie pour réduire un déficit qui dépasserait 40 millions selon la direction. Le syndicat Force Ouvrière estime de son coté que le trou atteindrait les 77 millions d'Euros.

Un plan d'économie rejeté

Ce plan a été rejeté par la commission médicale d'établissement ainsi que le doyen de la faculté de médecine, estimant que la fermeture de lits et la suppression de postes dans le 3ème CHU de France n'est pas la bonne solution et que cela mettrait en cause la sécurité des patients. Contactée par France Bleu Provence, la drection de l'AP-HM n'a pas souhaité faire de commentaires.

Cette tension arrive au moment où la ministre de la Santé, Marisol Touraine est empêtrée dans un conflit avec les médecins libéraux. Jeudi, le premier ministre Manuel Valls a rencontré le syndicat des médecins libéraux et les internes, en plein examen en commission du projet de loi santé.