Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

33 000 intentions d'embauche dans le Poitou pour l'année 2019

lundi 15 avril 2019 à 3:48 Par Manon Vautier-Chollet, France Bleu Poitou

Dans la Vienne et les Deux-Sèvres, les entreprises comptent embaucher 33 000 personnes cette année. Mais une offre sur deux à du mal à trouver preneur.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp - Julio PELAEZ

Poitou-Charentes, France

Les entreprises de la Vienne et des Deux-Sèvres comptent embaucher plus de monde que l'année dernière. 33 200 postes à pourvoir en prévision, soit une hausse d'environ 20%. C'est la plus belle progression de toute la Nouvelle-Aquitaine, et c'est ce que révèle l'enquête sur les besoins de main d'oeuvre de Pole emploi.

Plus d'intentions d'embauche cette année

Parmi les secteurs qui recrutent le plus, il y a le service à la personne avec 38% d'intention d'embauche dans la Vienne, et 26% dans les Deux-Sèvres. Les métiers d'agents d'entretien, d'aide soignants ou d'aide à la personne sont les plus recherchés, et les entreprises proposent le plus souvent des CDI. Beaucoup de recrutements prévus aussi aussi chez les employés de libre service et les télévendeurs. 

1 offre sur 2 a du mal à trouver preneur

Seulement problème, une offre sur deux a du mal à trouver preneur, et plus de la moitié des employeurs prévoient déjà qu'ils vont avoir des difficultés de recrutement. Alors pour enrayer le phénomène, Pole emploi organise notamment des immersions dans les entreprises.

L'année dernière, 76% des entreprises qui ont annoncé vouloir embaucher l'ont fait, et 39% d'autres entreprises ont-elles engagé quelqu'un alors qu'elles ne l'avaient pas prévu.