Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Plus de 3 000 décisions d'expulsions locatives sur un an dans les Alpes-Maritimes

vendredi 31 mars 2017 à 15:12 Par Violaine Ill, France Bleu Azur

Alors que s'achève la trêve hivernale, l'Agence départementale d'information sur le logement (Adil) annonce 3 345 expulsions sur l'année 2015 pour les Alpes-Maritimes. Une situation qui reste tendue.

Immeuble Nice Roquebillère
Immeuble Nice Roquebillère © Maxppp - maxppp

Le nombre des impayés de loyers ne baissent pas. Selon l'Agence départementale d'information sur le logement (Adil), l'année 2015 a enregistré 3.345 décisions d'expulsions de logement dans les Alpes Maritimes. Des décisions des tribunaux qui interviennent entre six mois et un an et demi après les premiers signalements de défauts de paiement de la part des locataires.

Selon la Fondation Abbé Pierre, au niveau national environ 10% des décisions de justice sont suivies d'une réelle expulsion.

Les causes des impayés sont souvent liées à des maladies, des licenciements, des divorces et sont liées aux baisses de revenus : 41% des impayés concernent des salariés actifs.

Et ces baisses de revenus peuvent s'avérer importantes, notamment pour de plus en plus de retraités. Des nouveaux retraités qui se retrouvent en difficulté peu après le passage de leurs revenus salariés à leurs pensions de retraite.