Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

350 gilets jaunes dans les rues d'Epinal. Nouvelle mobilisation régionale.

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Les gilets jaunes de nouveau dans les rues d'Epinal ce samedi. Manifestation régionale pour la défense du pouvoir d'achat et des retraites. Quelques bousculades avec les forces de l'ordre et des barrières de chantier bousculées. Le centre-ville était bouclé par les CRS.

Le cortège des Gilets jaunes dans les rues d'Epinal
Le cortège des Gilets jaunes dans les rues d'Epinal © Radio France - Hervé Toutain

Épinal, France

"Halte au racket, Macron Picsou ou Macron démission" . Des slogans désormais rodés et portés sur des pancartes en tête de cortège. Ils étaient environ 350 au plus fort de la manifestation.  Il n'y a pas eu d'affrontement avec les CRS qui bouclaient le centre-ville. Seulement quelques "contacts rugueux" selon les propres termes d'un manifestant.  Des barrières de chantier ont été renversées et une poubelle incendiée.

D'abord le pouvoir d'achat

Parmi les revendications, celle de la défense du pouvoir d'achat est la plus reprise. "Nous n'avons encore rien obtenu du gouvernement et les fins de mois restent toujours aussi difficiles" s'indigne un gilets jaune qui en appelle à Emmanuel Macron.  Des retraités nombreux dénoncent également la portion congrue réservée aux pensions.

"Le mouvement va durer" promet Brice Grégory. Le président de l'association "gilets jaunes 88" constate que le mouvement de contestation gagne le monde entier. Du chili au Liban en passant par la Bolivie. "Partout les inégalités sociales se creusent et les gens n'en peuvent plus" conclu encore Brice Grégory.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu