Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

39 millions d'euros pour les associations : "une bouffée d'oxygène" pour la Banque alimentaire de Touraine

-
Par , France Bleu Touraine

Le gouvernement a annoncé ce jeudi débloquer 39 millions d'euros pour accompagner les associations d'aide alimentaire pour les plus démunis. En Indre-et-Loire, le président de la Banque Alimentaire parle d'une "bouffée d'oxygène" pour son association.

Le président de la Banque Alimentaire de Touraine salue cette aide gouvernementale
Le président de la Banque Alimentaire de Touraine salue cette aide gouvernementale © Radio France - Xavier Grumeau

Le gouvernement a annoncé ce jeudi débloquer une aide de 39 millions d'euros pour les associations d'aide alimentaire en faveur des plus démunis, par l'intermédiaire de Christelle Dubos, secrétaire d'État chargée de la lutte contre la pauvreté. Cette aide "viendra soutenir les associations et répondre en urgence à des territoires en souffrance", a déclaré la secrétaire d'État lors d'une conférence de presse. 

"C'est une bouffée d'oxygène" Dominique Cochard, président de la Banque Alimentaire d'Indre-et-Loire

Ce montant de 39 millions d'euros correspond à environ un tiers du budget annuel alloué par l'État aux associations d'aide alimentaire. "C'est un beau geste en faveur des plus démunis", salue Dominique Cochard, président de la Banque Alimentaire d'Indre-et-Loire. "Actuellement, nous sommes en train d'enclencher des dépenses supplémentaires, ne serait-ce que pour livrer nos denrées alimentaires. On va avoir grandement besoin de cette bouffée d'oxygène, afin d'aider également nos associations partenaires qui sont prises à la gorge économiquement dans la gestion de cette crise sanitaire.

Le président de la Banque Alimentaire en Touraine ne sait pas encore à quelle date cette aide sera versée, ni comment elle sera répartie entre les différentes associations. "Mais si nous touchons quelques milliers d'euros, ce sera déjà très bien !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess