Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

4 millions d'euros de travaux au casino de la Roche-Posay

lundi 2 avril 2018 à 5:08 Par Clémence Dubois-Texereau, France Bleu Poitou

Le casino de la Roche-Posay se refait une beauté pour 4 millions d'euros hors taxes. Le but : rénover les deux ailes et conserver le bâtiment principal qui date du 19e siècle. Le directeur général mise sur le cabaret.

La rénovation doit permettre d'allier ancien et moderne.
La rénovation doit permettre d'allier ancien et moderne. © Radio France - DR

La Roche-Posay, France

Fini l’hôtel de 12 chambres situé dans l'une des ailes de l'établissement, place à une salle de concert capable d'accueillir jusqu'à 900 personnes debout et 450 assises. Un lieu qui doit permettre d'accueillir des séminaires mais pas seulement. Le directeur général Juan Diez mise sur le cabaret : "il est important de faire découvrir notre établissement à travers une salle annexe. L'intention c'est de professionnaliser l'événement. Nous sommes en contact avec des revues parisiennes. Nous avons pratiquement arrêtés trois contrats. Et le but sera d'avoir des spectacles sur toute l'année."

L'autre aile, elle, sera consacrée aux jeux électroniques.  Juan Diez espère ainsi attirer les novices : " c'est une belle initiation pour connaitre les règles du jeu et surtout pour les joueurs qui n'osent pas débuter sur une table traditionnelle. Ces jeux constitueront une passerelle naturelle."  

Une quinzaine d'emplois créés

Ces travaux doivent à terme créer une quinzaine d'emplois sur le site, mais le directeur général espère aussi accueillir plus de clients : "Nous en accueillons environ 140.000 visiteurs nous espérons atteindre les 200.000 une fois les travaux terminés."   

La fin de chantier est prévue pour décembre 2018.