Économie – Social

40 000 personnes attendues ce week-end au nouveau village des marques à Honfleur

Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) vendredi 10 novembre 2017 à 18:46

Le village de marques "Normandy Outlet" compte 12 000 m² de surface commerciale et 2000 places de parking au pied du Pont de Normandie.
Le village de marques "Normandy Outlet" compte 12 000 m² de surface commerciale et 2000 places de parking au pied du Pont de Normandie. © Radio France - François Monier Septième Ciel Images

C'est le premier village de marques du Grand Ouest. "Normandy Outlet", situé à Honfleur (Calvados) au pied du pont de Normandie, a ouvert ses portes au public ce vendredi. 40 000 personnes sont attendues pour le week-end d'ouverture.

C'est un concept qui n'existait pas encore dans le Grand Ouest. Un village de marques vient d'ouvrir à Honfleur. Il répond aux règles de l'Outlet, c'est-à-dire que ce sont les collections des saisons précédentes qui y sont vendues, avec au moins 30% de réduction sur le prix initial. "Honfleur Normandy Outlet" emploie pour l'instant 300 personnes.

17 ans de bataille pour voir aboutir le projet

Le projet a été longtemps été considéré comme un véritable serpent de mer. Lancé il y a 17 ans, il a connu de nombreux aléas, se souvient le maire d'Honfleur Michel Lamarre. "Nous avons dû batailler avec l'Etat pour déclasser les terrains et qu'ils sortent du domaine public maritime". Parallèlement, deux projets similaires sont apparus au Havre, et à Bouleville dans l'Eure. Des recours ont été intentés. Et c'est finalement Honfleur qui a gagné.

Le grand bâtiment gris est inspiré d'une maison ancienne de Honfleur. - Radio France
Le grand bâtiment gris est inspiré d'une maison ancienne de Honfleur. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

12 000 mètres carrés de surface commerciale

Le chantier n'a ensuite pas trainé. En un an, les bâtiments sont sortis de terre. Ainsi qu'un parking de 2000 places, dont une partie en silo. Le site, situé au pied du Pont de Normandie, se trouve à la sortie de l'A29, qui relie le Havre à l'A13. Il comprend aujourd'hui 12 000 m² de surface commerciale. 6 000 m² carrés supplémentaires s'y rajouteront l'an prochain. Le centre risque d'attirer beaucoup de monde. Puisqu'il est le seul dans ce genre dans tout le Grand Ouest. 40 000 personnes sont attendues pour ce premier week-end.

Le centre est srti de terre en un an : 12 000 m² de commerces et 2000 places de parking. - Radio France
Le centre est srti de terre en un an : 12 000 m² de commerces et 2000 places de parking. © Radio France - François Monier Septième Ciel Images

Collections des saisons passées

Pour l'instant, il y a une trentaine de boutiques. Une quarantaine à terme, avec une centaine de marques présentes. Les Honfleurais, invités en avant-première jeudi, ont été les premiers à découvrir les lieux. Le concept était très attendu dans la région. "On est déjà allés plusieurs fois au village de marques de Troyes dans l'Aube, explique Vivianne. C'est vraiment intéressant au niveau des prix". Ce type de centre répond aux critères de l'outlet. En clair, il s'agit de vendre des collections des saisons passées avec au moins 30% de rabais.

Le centre répond aux critères de l'Outlet : vendre des collections des saisons précédentes avec au moins 30% de rabais. - Radio France
Le centre répond aux critères de l'Outlet : vendre des collections des saisons précédentes avec au moins 30% de rabais. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

300 emplois créés, 300 de plus l'an prochain

Le village de marques est une véritable manne pour l'emploi dans la région. 300 personnes y travaillent pour l'instant. 300 emplois supplémentaires viendront se rajouter pour la phase 2. Un job dating géant, organisé avec le Pôle Emploi d'Honfleur, a permis de recruter de la main d'oeuvre locale. "Un tiers du Calvados, un tiers de Seine-Maritime et un tiers de l'Eure" rapporte Agnès Lemonnier, conseillère entreprises au pôle emploi d'Honfleur. "La création de 300 emplois supplémentaires est une bonne nouvelle, ajoute-t-elle. Mais on risque de manquer de personnel... on va relancer des formations !"

Vue imprenable sur le Pont de Normandie ! - Radio France
Vue imprenable sur le Pont de Normandie ! © Radio France - Nolwenn Le Jeune