Infos

500 ans du Havre : quelle implication pour les commerçants ?

Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) mardi 18 octobre 2016 à 5:30

Réunion ce mardi soir à la CCI Seine Estuaire pour échanger sur les initiatives des commerçants pour les 500 ans
Réunion ce mardi soir à la CCI Seine Estuaire pour échanger sur les initiatives des commerçants pour les 500 ans © Radio France

A deux mois et demi du coup d'envoi des festivités des 500 ans de la ville du Havre, les commerçants se réunissent à la CCI Seine Estuaire. Impossible de faire vibrer la ville pendant un an sans eux, alors d'un quartier à un autre, quelle sera leur implication ?

Les 500 ans de la ville du Havre approchent à grands pas. Dans deux mois et demi, le coup d'envoi des festivités sera donné avec de grands rendez-vous tout au long de l'année 2017 mais il est aussi important de créer une dynamique avec les commerçants qui ne sont pas tous impactés de la même façon par ces festivités.

Une implication bien différente d'un quartier à un autre

Evidemment au Havre, tout le monde s'accorde sur le fait que ces festivités sont une belle vitrine régionale et nationale pour la ville. En revanche, il est plus facile de fédérer autour du projet dans un quartier déjà dynamique côté animations, comme c'est le cas quartier Saint-Vincent Saint-Roch, non loin de la plage.

Jean-Luc Moyne, le président de l'association des commerçants du quartier Saint-Vincent -Saint-Roch :

Il y a une dynamique parce qu'on attend tous un grand évenement. Nous allons travailler ensemble pour que le commerce en parallèle de la culture face un ensemble cohérent et qu'on fasse parler du Havre. Les commerçants de tout le centre et la périphérie doivent se motiver.

Pas si évident dés qu'on s'éloigne de Saint-Vincent ou des rues piétonnes et du quartier des halles centrales. A seulement 15 minutes à pied, avenue René Coty, les commerçants se sentent délaissés, dans cette rue pourtant très passante il y a quelques années à peine.

ECOUTEZ le reportage d'Amélie Bonté auprés des commerçants havrais

J'espère encore être là, ma boutique, pour les festivités... On est jamais venu nous voir, on ne nous en a pas parlé. Bien sûr qu'on aimerait participer mais on est délaissés. Pour le Tour de France, on nous avait annoncé que ça allait être grandiose, je n'ai pas vu beaucoup de monde."

Ce boulanger installé il y a un an avenue René Coty a pourtant des idées pour les 500 ans : pourquoi ne pas faire des pains ou gâteaux spéciaux pour l'occasion ? Un peu plus loin dans la rue, c'est le même constat chez ce commerçant qui veut rester anonyme :

Les 500 ans ? si on s'implique pour nous oui. C'est un échange, du donnant-donnant avec la mairie"

ECOUTEZ Thierry Groffe du site internet Coeur2ville au Havre

Ce mardi soir, le collectif "Les ambassadeurs du commerce" se réunit à la CCI Seine Estuaire avec pour objectif de réunir 500 commerçants pour les 500 ans du Havre, réunion en présence de Jean Blaise, le directeur artistique des 500 ans.

A lire aussi :

Partager sur :