Économie – Social

500 emplois menacés chez le transporteur Gefco

Par Marina Cabiten, France Bleu mardi 14 avril 2015 à 11:11 Mis à jour le mardi 14 avril 2015 à 18:44

Des camions Gefco, en Alsace
Des camions Gefco, en Alsace © MaxPPP

Après le transporteur MoryGlobal, encore une mauvaise nouvelle pour la logistique en France : le groupe Gefco a annoncé mardi étudier la suppression de 500 postes, soit plus de 10% de ses effectifs dans l'Hexagone.

Le groupe de transport de marchandises pourrait supprimer près de 500 postes en France. Cette filiale à 75% des chemins de fer russes (RZD) a confirmer mardi étudier un plan social qui se traduirait par la suppression d'environ 500 postes en France, soit plus de 10% de ses effectifs dans le pays.  Il doit être présenté jeudi en Comité central d'entreprise.

Ce plan social intervient de fait après la mise en liquidation d'une autre société de messagerie, MoryGlobal, qui va entraîner dès la fin avril le licenciement de 2.138 personnes.

Le transporteur prévoirait de licencier 1/5 des effectifs soit 480 postes sur les 4.532 emplois que compte l'entreprise. Parmi les sites concernés, ceux d'Etupe s , près de Sochaux, Rennes en Ille-et-Vilaine et Châteauroux .