Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dijon est la deuxième ville la plus visitée de France après Paris par les touristes Chinois

vendredi 26 janvier 2018 à 18:45 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

Il y a quelques jours 67 agences de voyages Chinoises étaient invitées durant deux jours par la Métropole Dijonnaise et le Conseil Régional.

 Le responsable d'une agence de voyage chinoise devant le portrait de Charles le Téméraire au Musée des Beaux-Arts de Dijon
Le responsable d'une agence de voyage chinoise devant le portrait de Charles le Téméraire au Musée des Beaux-Arts de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

Dijon, France

Les jeudi 18 janvier et vendredi 19 janvier dernier, 67 agences de voyages Chinoises étaient invitées par la Métropole Dijonnaise et le Conseil Régional. Au menu: réception officielle salle des États, visite de Dijon by night, repas à La Cloche, visite du Musée des Beaux-Arts et rencontres avec des professionnels du tourisme. 

Par ailleurs un colloque sur le thème "quel partenariat avec la Chine en Bourgogne-Franche-Comté?" était organisé à l’hôtel de région. Au cours de ce séjour il s'agissait de faire la promotion de notre région. Et surtout donner envie aux Chinois de venir passer du temps, dépenser de l'argent à Dijon.

Les responsables Chinois des agences de voyage en visite guidée au Musée des Beaux Arts de Dijon - Radio France
Les responsables Chinois des agences de voyage en visite guidée au Musée des Beaux Arts de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

Pourtant ces touristes sont déjà bien présents à Dijon puisque avec 100.000 nuitées par an environ les Chinois sont depuis 2015 la première clientèle étrangère de nos hôtels devant les Belges, les Allemands et les Américains. Ces touristes participent pour la plupart d'entre eux à des tours d'Europe "clés en main" organisés par des Tours Opérateurs. Ils restent sur place une nuit et repartent le lendemain. Dijon est pour eux une étape obligatoire entre Paris et la Suisse. 

Les responsables Chinois des agences de voyage en visite guidée au Musée des Beaux Arts de Dijon - Radio France
Les responsables Chinois des agences de voyage en visite guidée au Musée des Beaux Arts de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

Mais ce tourisme est en train d'évoluer et il s'agit d'accompagner ce changement. Les explications de Sladana Zivkovic, adjointe au maire de Dijon en charge des relations internationales et présidente de l'Office de Tourisme. "Au départ on avait affaire à des visites groupées, par cars, sur des courts séjour, au sein d'un programme bien organisé sur toute la France. Il s'agissait donc d'une clientèle de passage qui ne profitait pas vraiment sur place, qui passait très vite et ne dépensait pas forcément beaucoup d'argent" explique l'élue. 

Mais aujourd'hui une évolution est notable. "On voit de plus en plus de petits groupes, des familles aisées qui viennent sur la destination donc nous voulons encourager et surtout nous adapter à cette nouvelle clientèle. Une clientèle qui vient de plus en plus à Dijon avec des attentes en matière culturelle. En clair ils veulent découvrir la ville, son patrimoine avant de se rendre sur la côte viticole".  

Sladana Zivkovic veut accompagner les changements constatés chez les touristes Chinois au profit de la ville de Dijon

Sladana Zivkovic, adjointe au maire de Dijon en charge des relations internationales et présidente de l'Office de Tourisme de la métropole - Radio France
Sladana Zivkovic, adjointe au maire de Dijon en charge des relations internationales et présidente de l'Office de Tourisme de la métropole © Radio France - Thomas Nougaillon

Candie a 31 ans, cette Chinoise travaille pour une agence de voyage. Cette jeune femme qui vient d'une mégalopole de neuf millions d'habitants au centre de la Chine nous explique ce qui lui a plu à Dijon et ce qu'elle racontera à ses clients au sujet de la capitale de Bourgogne-Franche-Comté. 

"Nous venons juste d'arriver à Dijon et mon impression c'est qu'il s'agit d'une ville d'histoire, de patrimoine, de culture, le centre-ville est très propre avec assez peu de monde et c'est assez agréable d'avoir des rues piétonnes". Candie évoque également l'une des fiertés Dijonnaise. "_Je suis assez impressionnée par l'Hôtel de la Cloche, l'hôtel cinq étoiles qui est très beau et qui plaira sans aucun doute à mes client_s". 

Candie, membre d'une agence de voyage  - Radio France
Candie, membre d'une agence de voyage © Radio France - Thomas Nougaillon

Candie explique ce qui l'a marquée lors de sa visite de Dijon

Dijon Métropole et les instances régionales du tourisme voudraient convaincre les agences de voyages chinoises de rallonger le séjour de leurs clients sur Dijon et attirer d'autres touristes venus de l'Empire du Milieu. C'était l'un des intérêts de ces discussions avec les 67 agences de voyages. Parmi les atouts mis en avant : la future Cité de la Gastronomie et les Climats des Vins de Bourgogne.