Économie – Social

72e anniversaire de la Libération de Dijon

Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne dimanche 11 septembre 2016 à 18:08

Le maire François Rebsamen accompagné des trois parlementaires côtes d'oriens, Laurent Granguillaume, Alain Houpert et Rémi Delatte
Le maire François Rebsamen accompagné des trois parlementaires côtes d'oriens, Laurent Granguillaume, Alain Houpert et Rémi Delatte © Radio France - Thomas Nougaillon

Ce dimanche 11 septembre on commémorait le 72e anniversaire de la Libération de Dijon par les forces françaises du général De Lattre de Tassigny. C'était le 11 septembre 1944.

La commémoration a débuté à 9 heures en l'église Notre Dame avec un office religieux. Ensuite les élus, les officiels ainsi que les porte drapeaux, qui représentent les anciens combattants se sont rendus au jardin Darcy. Avec un moment de recueillement devant la plaque Rhin et Danube. Les enfants des écoles élémentaires Eiffel, Monts de Vignes et Trémouille ont peu après entonnés la Marseillaise. Ce sont des jeunes âgés de 9 à 11 ans, impliqués depuis de longs mois, dans le cadre du parcours citoyen de l'enfant. Une Marseillaise chargée d'émotion car elle a aussi été interprétée en langage des signes par les élèves d'une classe spécialisée pour enfants malentendants de l'école Eiffel.

Les enfants des écoles Monts de Vignes, Trémouille et Eiffel interprètent la Marseillaise - Radio France
Les enfants des écoles Monts de Vignes, Trémouille et Eiffel interprètent la Marseillaise © Radio France - Thomas Nougaillon

Les enfants ont tenus une place importante dans la cérémonie

Les ballons contiennent tous un petit message de paix écrit par les enfants - Radio France
Les ballons contiennent tous un petit message de paix écrit par les enfants © Radio France - Thomas Nougaillon
Les porte drapeaux guident les participants vers la mairie pour une ultime cérémonie en hommage aux agents communaux morts pour la France - Radio France
Les porte drapeaux guident les participants vers la mairie pour une ultime cérémonie en hommage aux agents communaux morts pour la France © Radio France - Thomas Nougaillon

Parmi les participants, Jacqueline Pierrat 92 ans, ancienne présidente de l'association "Rhin et Danube" en Côte-d'Or. Elle aussi a pris part aux commémorations. Elle se souvient que le 11 septembre 1944 lorsque les troupes du général De Lattre de Tassigny ont libéré Dijon elles n'ont pas eus à combattre. Les Allemands avaient en effet quittés la ville la nuit précédente.

Jacqueline Pierrat nous raconte comment elle a vécue le 11 septembre 1944

La cérémonie s'est terminée à l'hôtel de ville par un dépôt de gerbe en mémoire des agents municipaux mort pour la France de 1939 à 1945. Peu avant midi le maire François Rebsamen a remis une distinction à Marcel Harbelot. Un ancien combattant qui a participé à l'époque à la libération de Dijon.

Le défilé rue de la Liberté avec les musiciens de l'harmonie municipale - Radio France
Le défilé rue de la Liberté avec les musiciens de l'harmonie municipale © Radio France - Thomas Nougaillon