Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

8 mars : des dizaines d'appel à cesser le travail à 15h40 à Toulouse et sa région

mercredi 8 mars 2017 à 10:10 Par Stéphanie Mora, France Bleu Occitanie

Lionel Pastre, secrétaire régional CGT Midi-Pyrénées fait le point sur la mobilisation d'aujourd'hui à 15h40 et la nécessité pour tous les salariés - hommes y compris - de s'emparer de la question de l'égalité salariale. En Midi-Pyrénées, l'écart de salaire net annuel moyen est de 6000€.

Plusieurs syndicats et associations de défense des droits des femmes se mobilisent en ce 8 mars
Plusieurs syndicats et associations de défense des droits des femmes se mobilisent en ce 8 mars © Radio France - rédaction France Bleu Toulouse

Toulouse, France

Pourquoi à 15h40 ? Ce mercredi après-midi à l'appel d'un collectif de syndicats et associations de défense du droit des femmes, les salariés de plusieurs entreprises de la région sont invités à débrayer pour l'égalité homme femme... à 15h40. Un mouvement né en Islande en 1975 où les femmes se sont arrêtées de travailler à l'heure où leur salaire n'était plus l'égal de celui des hommes. Lionel Pastre, le secrétaire régional de la CGT Midi-Pyrénées : "En France on estime aujourd'hui que les femmes sont payées 25% en moins que les hommes et donc sur une journée normale leur tâche devrait s'arrêter à 15h40, à partir de là elles ne sont plus payées même si elle terminent à 18h"

"Les hommes sont de plus en plus sensibles à l'égalité. Aujourd'hui l'appel à la grève a été lancé chez Liebehrr dans le Tarn-et-Garonne, où il n y'a que trois femmes sur 175 salariés et où il y a un accord d'égalité professionnelle mais qui n'est pas appliqué. A travail égal salaire égal mais dans les faits c'est très très difficile." Lionel Pastre, secrétaire régional de la CGT Midi-Pyrénées.

L'appel sera suivi à Téléperformance Blagnac ou encore à la SNCF à Toulouse. Une manifestation est prévue à midi au départ du métro Saint-Cyprien.

Malgré les lois, on est loin du compte...

Pour la CGT "il faut que les salariés s'emparent de cette question". En 2012, chiffres Insée, le salaire net annuel moyen en Midi-Pyrénées était de 23 300 € pour un homme contre 17 510 € pour une femme et 60% des emplois non qualfiés sont occupés par des femmes. "Il y a une urgence à régler ces problèmes de discrimination" pour Lionel Pastre. L'égalité est une obligation légale, la loi existe depuis 1983 mais Lionel Pastre souligne : "Aujourd'hui 59% des entreprises de plus de 50 salariés n'ont ni accord ni plan d'action et malheureusement 0.1% seulement sont sanctionnées!" "les salariés malheureusement sont tellement contents d'avoir un travail déjà qu'il n'osent pas briser le tabou."

RÉECOUTER l'interview de Lionel Pastre sur la grève de 15h40 et l'inégalité homme-femme