Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

9500 logements indignes identifiés dans la Loire

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

La lutte contre l'habitat indigne, une priorité du gouvernement. Le département de la Loire compte environs 9500 logements indignes (chiffres de 2013) situés à 40% sur le territoire de Saint-Etienne Métropole. La loi Élan, promulguée en novembre 2018, doit permettre de faciliter les démarches.

Cet immeuble de l'hyper-centre-ville de Rive-de-Gier doit être rénové ou détruit depuis plusieurs mois.
Cet immeuble de l'hyper-centre-ville de Rive-de-Gier doit être rénové ou détruit depuis plusieurs mois. © Radio France - Mathilde Montagnon

Rive-de-Gier, France

Sarah vit depuis trois ans dans un appartement du centre-ville de Rive-de-Gier. Le loyer est de 450 euros. Mais l'appartement est vétuste et il ne cesse de se dégrader. Pas de volet aux fenêtres, mauvaise isolation, fuite d'eau, conduite de gaz mal fixée. La chaudière est en panne depuis deux semaines. Et malgré ses demandes la propriétaire refuse de faire le moindre travaux. Et pour le moment rien ne bouge.

Sarah vit dans l'appartement avec son mari et ses 4 enfants

La chaudière de Sarah ne fonctionne plus, mais sa propriétaire ne veut rien faire - Radio France
La chaudière de Sarah ne fonctionne plus, mais sa propriétaire ne veut rien faire © Radio France - Mathilde Montagnon

Au rez-de-chaussée de son immeuble de deux étages, l'appartement a été évacué : la mairie a signé un arrêté pour péril grave et imminent en octobre dernier. Une cheminée s'est effondrée dans la cuisine.Pile sur la gazinière. Heureusement personne n'a été blessé. Mais depuis, l'appartement est condamné.

Reportage de Mathilde Montagnon

La lutte contre l'habitat indigne, une priorité du gouvernement 

La loi Elan, promulguée en novembre 2018, doit permettre de faciliter les démarches pour lutter contre les grandes copropriétés dégradées, les marchands de sommeil, pour requalifier l'habitat des centres anciens et pour accélérer la rénovation urbaine. 

Un logement est qualifié d'insalubre si il est dangereux pour la santé de ses occupants ou du voisinage (problème de structure, d’étanchéité, d'isolation, présence de plomb, d'amiante ou réseau électrique, gaz défectueux, présence d'animaux nuisibles etc....). Il existe également des situations de péril (avec un danger réel pour la sécurité, des risques effondrement notamment).  Et des situations de non-décence du logement.   

Le département de la Loire compte environs 9500 logements indignes (chiffres de 2013). Situés à 40% sur le territoire de Saint-Etienne Métropole. Ce sont surtout des quartiers ou des îlots bien spécifiques qui sont concernés dans telle ou telle commune avec un cercle vicieux : logement de gradé, faibles loyers, installation de populations fragiles socialement.  

André Merle, Procureur de la République adjoint de Saint-Étienne

L'Agence régionale de la santé (ARS), les services de la Préfecture mais également les Procureurs de la République sont en charge de la lutte contre l'habitat indigne. Les propriétaires indélicats s'exposent à des poursuites judiciaires (amendes, prison et confiscation du bien). Les communes, le conseil départemental, les travailleurs sociaux (du Département, de la CAF, de la MSA...) mais aussi l'ADIL, l'UDAF ou Soliha peuvent intervenir dans ces dossiers pour aider les ménages.

Choix de la station

France Bleu