Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

950 emplois perdus en Sarthe à cause de la crise sanitaire, selon l'URSSAF

-
Par , France Bleu Maine

La crise sanitaire liée au coronavirus a empêché la création de 950 postes en Sarthe selon l'URSSAF des Pays de la Loire.

L'URSSAF accompagne aussi certaines entreprises en difficulté. Image d'illustration.
L'URSSAF accompagne aussi certaines entreprises en difficulté. Image d'illustration. © Maxppp - IP3 PRESS/MAXPPP

950 emplois ont été perdus sur le département de la Sarthe à cause de la crise sanitaire. 

"Notamment au second trimestre, sur la Sarthe. Ce sont des postes qui auraient pu être crées, donc on peut considérer que ce sont des créations de postes en moins. Tout va dépendre de la reprise économique", détaille Frédéric Giezek, le directeur du site de la Sarthe pour l'URSSAF Pays de la Loire. 

Des secteurs très ébranlés

Pour la région Pays de la Loire, 4000 postes ont ainsi été perdus sur la même période, à cause du coronavirus. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les secteurs concernés sont hélas toujours les mêmes, ceux déjà touchés de plein fouet par la crise sanitaire, comme l'hôtellerie, la restauration, l'événementiel par exemple. 

Moins de cotisations prélevées 

L'URSSAF a également prélevé moins de cotisations sociales, en raison de report voire même d'exonérations. 

"Le manque à gagner pour la Sarthe est de 61 millions, cela représente 9% des cotisations. Mais il faut voir le verre à moitié plein, 91% des cotisations ont été prélevées dans notre département, cela représente 617 millions d'euros de payés", explique Frédéric Giezek. 

Par ailleurs l'URSSAF en Sarthe n'a pas observé d'effet d'aubaine lié au confinement, concernant des entreprises qui auraient davantage recours au travail illégal. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess