Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Artenay, un collectif s'oppose à la fermeture de la piscine

-
Par , France Bleu Orléans

Le collectif Piscine d'Artenay, qui rassemble des Artenaysiens ainsi que des habitants des communes alentours, s'oppose à la fermeture de la piscine découverte cet été pour travaux.

Le collectif Piscine d'Artenay, qui s'oppose à la fermeture de la piscine découverte de la commune pour travaux cet été
Le collectif Piscine d'Artenay, qui s'oppose à la fermeture de la piscine découverte de la commune pour travaux cet été © Radio France - Mathilde Bouquerel

Des pancartes mais aussi des maillots de bain, des bouées, des palmes, des masques et des tubas. Les membres du collectif Piscine d'Artenay se sont rassemblés devant la piscine de la commune ce samedi 8 février à midi

L'installation doit en effet fermer ses portes de mars à août, pour des travaux de réfection. Une fermeture à laquelle s'oppose le collectif, arguant que l'installation n'est ouverte que trois mois et demi par an, et qu'elle attire près de 10 000 personnes par saison. 

Un lieu de loisir et de sociabilité 

Pour les Artenaysiens comme les habitants des communes alentours, cette piscine est à la fois un lieu de loisir et de sociabilité. "Moi je ne suis pas partie en vacances l'été dernier", explique Lizzy, jeune Artenaysienne de 9 ans, "Alors on allait à la piscine presque tous les jours. Je _retrouvais mes copains_, on jouait dans l'eau. C'était super !"

Le collectif s'est retrouvé devant la piscine d'Artenay ce samedi 8 février - Radio France
Le collectif s'est retrouvé devant la piscine d'Artenay ce samedi 8 février © Radio France - Mathilde Bouquerel

"L'été les associations d'Artenay font une pause pour les vacances", explique Laurence Chevolot, l'une des membres actives du collectif Piscine d'Artenay, "Donc cette piscine, c'est la seule sortie qu'on puisse proposer ici aux enfants. Et puis c'est un _lieu où on se retrouve_, on discute, on crée des liens."

D'autant que l'été dernier, les deux épisodes de canicule en juillet et août ont poussé jusqu'à 450 personnes par jour dans les bassins. 

Impossible de décaler les travaux selon la communauté de commune

Reçu lors du Conseil Communautaire du 23 janvier dernier, le collectif a proposé à la communauté de commune de décaler les travaux, en les faisant par exemple démarrer en septembre. 

En commençant les travaux en septembre, on serait rapidement confrontés à des risques d'intempéries

Impossible selon Thierry Bracquemond, le président de la communauté de communes : "Ce sont des _travaux d'extérieur_, et l'entreprise ne peut pas les faire en huit jours, ça va prendre du temps. Donc en commençant en septembre, on serait rapidement confrontés à des risques d'intempéries."

Autre raison pour ne pas décaler les travaux après l'été : il faudrait pour cela que la communauté de commune déclare son appel d'offre infructueux. Or elle a déjà été obligée de le faire lors du premier appel d'offre, car les tarifs proposés par les entreprises qui avaient répondu étaient trop élevés. Cela l'exposerait donc à des pénalités.

La communauté de commune propose donc de réorganiser les travaux pour permettre une ouverture partielle, en août

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu