Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

SNCF : une supérette bientôt chargée de vendre des billets de train près de Rouen ?

vendredi 29 juin 2018 à 15:59 Par Valentine Joubin, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Trop peu fréquenté, le guichet de la gare SNCF de Barentin, près de Rouen, va fermer définitivement mi-juillet. La compagnie réfléchit à un partenariat avec un magasin U-express du centre-ville. Les caissières et caissiers vendraient les billets.

Brigitte, caissière depuis 42 ans, n'est pas très enthousiaste à l'idée de vendre des billets.
Brigitte, caissière depuis 42 ans, n'est pas très enthousiaste à l'idée de vendre des billets. © Radio France - Valentine Joubin

Barentin, France

Après la Poste, les offices de tourisme, c'est une supérette qui pourrait bientôt vendre des billets de train en Normandie. TER réseau et le gérant du Super U du centre-ville de Barentin, près de Rouen, ont engagé des discussions pour un partenariat. Le guichet de la gare, trop peu fréquenté, va fermer définitivement mi-juillet. Si le contrat était conclu, ce sont donc les employés du magasin qui délivreraient les titres de transport.

Le contact avec la clientèle est déjà très prenant, Brigitte caissière depuis 42 ans

Si l'on se base sur les précédents partenariats conclus par la SNCF, les vendeurs et vendeuses délivreraient des billets régionaux et quelques lignes nationales mais ne seront pas en mesure de faire des échanges. Caissière et guichetière ? Brigitte, 42 ans de métier dont quatre chez U-express, n'est pas très enthousiaste, "Pas du tout, du tout. Le contact avec la clientèle est déjà très prenant, il y a beaucoup de choses en caisse". 

Faute d'une fréquentation suffisante, le guichet de la gare SNCF de Barentin fermera définitivement mi-juillet. - Radio France
Faute d'une fréquentation suffisante, le guichet de la gare SNCF de Barentin fermera définitivement mi-juillet. © Radio France - Valentine Joubin

Il faut savoir s'adapter aux besoins de la clientèle estime Joachim Larbi, gérant de la supérette. Le commerçant voit tout l'intérêt de prendre le relais de la SNCF, "développer le trafic en magasin et développer la notoriété dans le centre-ville".  TER réseau a déjà signé un partenariat avec une papeterie dans l'Orne. Les employés ont été formés par la compagnie et ont dû télécharger une application pour effectuer leurs nouvelles tâches. 

Un partenariat soutenu par le maire de Barentin

Transférer une mission de service public au secteur privé ? Michel Bentot, le maire de Barentin n'y voit pas d'inconvénient. "On ne ne peut pas à la fois s'indigner de la fermeture des magasins Carrefour en centre-ville et contester le fait que ce U express soit un commerce de proximité". "Si ça peut permettre au magasin de développer son activité et de se maintenir en centre-ville, ça me paraît une très bonne nouvelle".