Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Bordeaux, les bars et restaurants devraient pouvoir étendre leur terrasse dans les rues et sur les places

-
Par , France Bleu Gironde

Comme d'autres villes, Bordeaux devrait donner ce coup de pouce au restaurateurs et aux cafetiers qui vont devoir s'adapter aux contraintes du déconfinement. La réouverture des bars et des restaurants devrait pouvoir intervenir le 2 juin.

Les restaurateurs devront espacer davantage les tables pour rouvrir les terrasses.
Les restaurateurs devront espacer davantage les tables pour rouvrir les terrasses. © Maxppp - Stéphane Lartigue

Peut-être la fin du cauchemar pour les restaurateurs. Dans une semaine, si la situation sanitaire ne se dégrade pas, les bars et les restaurants devraient être autorisés à rouvrir. Pour autant, les consignes sanitaires qui devront être respectées ne sont pas encore connues. Mais, c'est sûr, les clients ne pourront pas s'agglutiner en terrasse. C'est pour cela que de nombreux restaurateurs réclament la possibilité d'agrandir leurs terrasses pour accueillir plus de monde. Autorisation accordée dans des villes comme Nantes et Toulouse. Bordeaux devrait suivre le mouvement.

Environ un quart des clients habituels

Pour les restaurants qui vivent essentiellement grâce à leur terrasse dès qu'il fait beau, les nouvelles règles sanitaires vont entraîner un gros manque à gagner. Un restaurateur donne un chiffre : avec la distanciation réclamée, on ne peut placer que 25 clients, là où on en accueillait 90. La possibilité d'agrandir les terrasses permettrait donc de limiter la casse. Le maire de Bordeaux Nicolas Florian a bien entendu le message. Une plate-forme a été ouverte pour lister les demandes précises. "Chaque restaurateur peut demander l'extension de sa terrasse ou l'occupation d'un domaine public qu'il n'occupait pas, explique Nicolas Florian. Je suis d'accord sur le principe, mais dans la concertation avec les professionnels et les riverains". Le maire de Bordeaux ne veut pas créer trop de nuisances pour les habitants. Et précise que la mesure d'extension ne sera valable que pour cette année très particulière.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess