Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Bourgoin-Jallieu, à quelques jours du second tour des municipales, nouvelle action de la CGT

-
Par , France Bleu Isère

Le divorce entre le maire de Bourgoin-Jallieu et la CGT a été acté très vite après la prise de fonction de Vincent Chriqui. A quelques jours du second tour des municipales, ce mardi, nouvelle action du syndicat.

Le pique-nique, organisé par la CGT, a eu lieu devant la mairie.
Le pique-nique, organisé par la CGT, a eu lieu devant la mairie. © Radio France - Céline Loizeau

A Bourgoin Jallieu, les relations entre la CGT et le maire sortant (LR) Vincent Chriqui ont toujours été tendues. Nouvel épisode ce mardi midi, à quelques jours du second tour des municipales, prévu ce dimanche 28 juin.

La CGT organisait un pique-nique devant la mairie "pour changer le cap" en référence au slogan du maire "gardons le cap". Cette action, suivie par quelques dizaines de personnes, s'accompagnait d'un appel à la grève. Le service dans les cantines a ainsi été impacté. Alexia Charreton, déléguée CGT et responsable de l'union locale, évoque un climat de "malaise et le mal-être" d'agents tout du long du dernier mandat. 

De son côté, l'entourage du maire souligne que plusieurs membres ou proches de la CGT figurent sur la liste du candidat de la gauche, Damien Perrard, ou sont des soutiens. Le 3e candidat dimanche prochain, rappelons-le, est Jean-Claude Pardal, liste de la société civile avec le soutien de LREM.

Quelques heures avant cette action de la CGT, la mairie faisait savoir qu'elle avait décidé, lors du comité technique de jeudi dernier d'attribuer une prime de 10 € par jour pour les agents mobilisés physiquement pendant le confinement. Cela concerne 277 employés communaux pour une enveloppe globale de 42.000€.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu