Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Brest, la flambée du cours de l'or attire les vendeurs comme les acheteurs

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le cours de l'or bat tous les records ces derniers jours : l'once, c'est à dire la petite plaque de 31,10 grammes, s'échange à près de 2.000 dollars sur les marchés asiatiques, soit environ 54 euros le gramme. Un niveau historique synonyme de pic d'activité dans les boutiques spécialisées à Brest.

Sébastien Moinard, responsable de l'agence Comptoir National de l'Or à Brest.
Sébastien Moinard, responsable de l'agence Comptoir National de l'Or à Brest. © Radio France - Nicolas Olivier

Les clients sont nombreux en ce moment dans les quatre agences brestoises d'achat et vente d'or. "J'avais besoin de liquidités, confie une femme à la sortie d'une boutique du centre-ville, donc j'ai revendu mes bijoux en or. C'est vrai que c'est intéressant". Elle n'en dira pas plus, discrétion oblige.

Cette agence du centre-ville réalise une dizaine de transactions par jour.
Cette agence du centre-ville réalise une dizaine de transactions par jour. © Radio France - Nicolas Olivier

Chez Or en Cash, Marie Sauter réalise une dizaine de transactions par jour. "Y'a de l'or à Brest !" sourit la gérante, qui confirme que le prix record du métal jaune suscite un réel engouement : "les gens qui suivent un peu les cours tout au long de l'année ont tendance à venir davantage en boutique lorsqu'ils voient des pics comme ça. C'est vrai qu'avoir des choses à la maison qui ne servent à rien et restent dans une boîte, c'est bien de les transformer en argent donc les gens sont contents."

Démocratisé

D'après les professionnels, le profil des clients est varié. "Monsieur et madame tout le monde" pour Marie Sauter. "Des chefs d'entreprises, comme des salariés et même des étudiants, complète Sébastien Moinard de l'agence brestoise du Comptoir National de l'Or, qui voit davantage d'acheteurs que de vendeurs. "J'ai des clients qui vont m'acheter un Napoléon tous les trois mois, d'autres qui vont investir 30, 50 ou 100.000 euros en une seule fois. Aujourd'hui, l'or s'est démocratisé, tout le monde peut en acheter." Son agence a multiplié son activité par quatre depuis le déconfinement, et le panier moyen a doublé.

ECOUTEZ Sébastien Moinard, responsable de l'agence du Comptoir National de l'Or à Brest

Le prix d'un lingot a quintuplé en moins de 20 ans

Valeur refuge réputée pour sa sécurité (depuis 2000, le lingot d'un kilo est passé de 9.500 à 53.870 euros), l'or a bondi de 27% depuis le début de l'année sur fond d'inquiétude liée à la crise économique. Une tendance qui devrait encore s'accentuer en 2021, d'après les spécialistes. De quoi attirer spéculateurs et épargnants, même si les plus-values sont taxées par l'Etat (sauf après 22 ans). Le bon vieux livret A et son taux famélique de 0,5% a peut-être du souci à se faire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess