Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chambéry : "ça fait plaisir de voir les magasins ouverts, on a l'impression de revivre !"

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

"On a l'impression de revivre", ce n'est pas un professionnel mais une cliente qui le dit, dans un centre-ville chambérien de nouveau animé par sa vie commerçante. Les magasins ont pu rouvrir depuis ce samedi, comme partout en France.

Les magasins ont pu rouvrir ce samedi matin, après un mois de fermeture
Les magasins ont pu rouvrir ce samedi matin, après un mois de fermeture © Radio France - Damien Triomphe

Ghislaine ne voulait pas faire de courses, vraiment, elle passait juste au laboratoire pour récupérer des résultats d'analyses... finalement, elle s'est offert deux heures de shopping dans les rues du centre-ville de Chambéry, animé ce samedi par la réouverture des magasins, après un mois de fermeture. "Je me suis lancée ! Des fringues, du parfum, des crèmes de jour de nuit... il faut que je parte, je pète le budget." Elle s'est laissée porter, et avec le sourire, "ça rouvre, il y a du monde !" Pour Corinne, venue acheter un cadeau qu'elle n'a pas pu faire pendant le confinement, "on a l'impression de revivre, le mot est fort, mais c'est ça!"

Les commerçants rencontrés se disent enchantés par l'affluence, pour ce premier jour de réouverture. D'autant plus qu'ils sont autorisés à rester ouverts le dimanche au mois de décembre. Et l'affluence ne devrait pas s'arrêter, "c'est déjà un très gros mois en temps normal. Il y a Noël, les promotions, les ventes privées, les pré-soldes" énumère Edwige, qui tient le magasin Sergent Major près de l'hôtel de ville. Sans oublier le Black Friday, en ce moment.

... et tant pis s'il faut faire la queue devant les différents magasins, autorisés à n'accueillir qu'un client pour 8m²
... et tant pis s'il faut faire la queue devant les différents magasins, autorisés à n'accueillir qu'un client pour 8m² © Radio France - Damien Triomphe

"Dès le matin, à 9 heures et demi, on a été pris d'assaut" - Edwige, du magasin Sergent Major

Les magasins rouvrent... et les clients sont au rendez-vous

Et si beaucoup ont opté pour les commandes en ligne pendant le confinement, ils expliquent tous qu'il n'y a rien de comparable. "Vous avez, certes, les clients sur internet. Mais vous avez une clientèle qui n'est pas 'internet', et qui aime cette proximité, le contact, et qui préfère attendre qu'on soit ouvert" décrit Edwige, de chez Sergent Major. Passent dans la rue non loin Salomé et Philippe, qui viennent justement d'acheter des livres dans une boutique qui n'était pas ouverte pendant le confinement. Internet ? Non merci, "on préfère feuilleter avant d'acheter !"

+45% de chiffre d'affaire chez Decitre ce samedi

Gros redémarrage aussi à la librairie Decitre de Chambéry. "On est sur une tendance d'à peu près +45% par rapport au même samedi l'année dernière" présente Alexandre Grelin, le gérant. "On a eu de tout. Mais on voit quand même un bon déferlement d'achats sur les cadeaux de Noël : les coffrets, les beaux livres. On sent quand un vrai engouement et une vrai anticipation des cadeaux" détaille-t-il.

Alexandre Grelin, de la librairie Decitre à Chambéry

Le manège, près des Eléphants, a pu également redémarrer ce samedi
Le manège, près des Eléphants, a pu également redémarrer ce samedi © Radio France - Damien Triomphe
Choix de la station

À venir dansDanssecondess