Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Les Fonderies du Poitou en danger

Ingrandes : Après l'Alu, la Fonderie Fonte en cessation de paiement

vendredi 1 février 2019 à 15:17 Par Vincent Hulin , France Bleu Poitou

Alors qu'en début de semaine, le tribunal de commerce de Lyon examinait les offres de reprise de Saint-Jean Industries (ex-Fonderie Alu), on apprend aujourd'hui que la Fonderie Fonte demande à être placée en redressement judiciaire.

le site de Fonderie
le site de Fonderie © Radio France - AT

Ingrandes-sur-Vienne, Ingrandes, France

Dans un communiqué de presse, la CGT de la Fonderie du Poitou Fonte explique :"La direction a réuni les membres du comité d’entreprise ce matin afin d’informer de la situation économique et financière de la société Fonderie du Poitou Fonte. La direction évoque la crise du diesel et la situation géopolitique avec l’Iran, ainsi que l’intransigeance de Renault à ne plus commander les volumes nécessaires de carters assurant le fonctionnement de l’entreprise."

Sur le site d'Ingrandes-sur-Vienne, depuis six mois, la Fonderie Fonte est confrontée à une baisse drastique de ses commandes. Et le syndicat de rappeler :"l'entreprise emploie 408 salariés et a réalisé un chiffre d'affaires de 91 millions d'euros en 2017, produit principalement des blocs moteurs en fonte dont 70% sont destinés aux motorisations diesel".

On le sait, le site est voisin mais indépendant de celui de l'Alu, l'usine Saint-Jean Industries Poitou déjà placée en redressement judiciaire depuis novembre 2018. D'ailleurs Liberty House, principal repreneur de l'Alu serait aussi intéressé pour reprendre la fonte, mais à quel prix ?

La direction annonce la mise en cessation de paiement. Un dossier de dépôt de bilan sera remis lundi au tribunal de commerce de Poitiers.