Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Cherbourg : le commerce et le tourisme ont profité des nombreuses escales du mois de mai

mercredi 30 mai 2018 à 0:17 Par Maxime James, France Bleu Cotentin

Le paquebot « Independence of the Seas » faisait escale ce mardi à Cherbourg. Son passage marque la fin d'une série de 11 escales au cours du mois. Une aubaine pour le tourisme et l'économie locale.

Le paquebot « Independence of the Seas », l'un des plus gros au monde, faisait escale à Cherbourg les 19 et 29 mai 2018.
Le paquebot « Independence of the Seas », l'un des plus gros au monde, faisait escale à Cherbourg les 19 et 29 mai 2018. © Maxppp - Angel Medina G.

Cherbourg, France

L’un des plus gros paquebots de croisière du monde faisait escale à Cherbourg ce mardi. L’Independence of the Seas, long de 339 mètres, est arrivé le matin de Southampton en Grande-Bretagne avant de repartir dans la soirée direction Cobh-Cork en Irlande. A son bord 1.455 membres d'équipage et 4.540 passagers. C'est l'un des 11 paquebots de croisière à avoir fait escale à Cherbourg ce mois-ci.

C’est un « plus » pour le tourisme 

Parmi les 4.540 passagers de l’Independence of the Seas, majoritairement britanniques, 215 se sont inscrits pour des excursions dans le département. Au programme : visite des plages du Débarquement, du Mont-Saint-Michel, de la Cité de la Mer et balade en petit train dans le centre-ville de Cherbourg.

Ces escales sont « un plus » pour Sylvie Lerouvillois, responsable de l'accueil à l'Office de tourisme du Cotentin. En un mois, elle a accueilli 5.400 visiteurs, américains, britanniques, ou encore israéliens, dont plus de la moitié étaient des passagers des paquebots de croisière

Ça compte dans mon chiffre d’affaire 

Quelques rues plus loin, Guillaume Le Roy, patron de la brasserie « Le Moderne », attend les passagers pour le service de midi. Les escales ne sont pas négligeables dans son chiffre d’affaire, mais il y a une part d’aléatoire : « il y a plusieurs croisières qui font du tout-payé à l’intérieur des paquebots donc les passagers consomment un peu moins lorsqu’ils bénéficient de cette offre ».

L’« Independence of the Seas » était destiné, à l’origine, aux croisières de masse dans les Caraïbes.  - Maxppp
L’« Independence of the Seas » était destiné, à l’origine, aux croisières de masse dans les Caraïbes. © Maxppp - Giuseppe Ungari

Cherbourg gagne cinq escales supplémentaires par an. Le prochain paquebot de croisière à faire escale sera le Crystal Serenity, le 5 juin prochain.