Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Dieppe, un réfrigérateur solidaire pour aider les plus démunis : une idée de jeunes du lycée Ango

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Il n'y a pas d'âge pour penser aux autres et être solidaires. Cinq jeunes lycéens de Dieppe, du lycée Ango, ont décidé d'agir pour aider les plus démunis. Ils viennent de lancer un projet de réfrigérateur solidaire.

Des lycéens de Dieppe veulent mettre en place un réfrigérateur solidaire.
Des lycéens de Dieppe veulent mettre en place un réfrigérateur solidaire. © Maxppp - Bruno Levesque

À Dieppe en Seine-Maritime, cinq lycéens du lycée Ango se sont lancés dans un projet de réfrigérateur solidaire, accessible aux plus démunis, où on peut trouver de la nourriture en libre service. 

Ces lycéens ont fondé leur association "Solifreego" (Jeu de mot entre solidaire / "free" = gratuit et "go") et c'est une idée de la présidente de l'association, elle s'appelle Jeanne Silaczuk, elle a 17 ans et elle était l'invitée de France Bleu Normandie ce mercredi matin.

Jeanne Silaczuk, présidente de l'association Solifreego

Comment cette idée vous est-elle venue ?

On s'est rendu compte qu'il y avait beaucoup de gaspillage alimentaire, qu'on ne consommait pas forcement nos denrées, autant en faire profiter les autres. Tous, chez nous on a des denrées qu'on ne consomme pas, au lieu de les jeter à la poubelle, c'est mieux de les donner à ceux qui en ont le plus besoin.

Comment ça fonctionne ?

On va se mettre en partenariat avec un commerçant, un restaurateur, une épicerie solidaire, et ce partenaire mettra dans le frigo les denrées qui ne sont pas consommées par ses clients. Le frigo sera ouvert à tous, on peut prendre mais on peut aussi mettre des produits.

Qui peut prendre dans ce frigo ?

Les gens à la rue mais aussi ceux qui ne peuvent pas finir leurs fins de mois.

Avant d'installer ce frigo vous allez tester le concept avec une boîte en bois installée à la maison Jacques Prévert de Dieppe ?

On va installer la boîte en bois, dedans on va mettre des produits d'hygiène ou des denrées alimentaires sèches et non périssables. On laissera la boîte et on mettra un frigo que l'on va acheter. 

Pour acheter le frigo, les lycéens ont besoin de 1.300 euros, ils ont soumis une demande de bourse à la ville.

► Pour joindre ces lycéens : solifreego@gmail.com, un compte instagram solifreego et bientôt une page Facebook.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess