Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

À Dijon, les syndicats de l'Éducation nationale appellent à un rassemblement ce mercredi devant le rectorat

-
Par , France Bleu Bourgogne

A l'appel de l'ensemble des organisations syndicales (UNSA, FSU, SGEN CFDT, CGT et Sud), les personnels de l'Éducation nationale et plus particulièrement les directeurs d'établissements scolaires sont invités à un rassemblement ce mercredi en début d'après-midi devant le rectorat à Dijon.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Stéphane Parry

Dijon, France

Ce mouvement de revendication fait suite au suicide le 21 septembre dernier de Christine Renon, enseignante et directrice d'une école à Pantin en région parisienne. Ce mouvement est national et il intervient le jour où un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) est prévu entre la direction et les syndicats de l'éducation nationale. Parmi les revendications des syndicats, il y a l'augmentation du nombre de médecin de prévention.

"Il faudrait dix fois plus de médecin de prévention sur le terrain. En Côte-d'Or, il n'y en a qu'un." - Florent Duverney, secrétaire départemental de l'UNSA en Côte-d'Or 

La revendication principale des organisations syndicales reste l'allègement des journées de travail pour les directeurs d'écoles qui ont aussi des heures d'enseignements. "Le directeur d'école ne peut pas tout faire : il doit faire classe pour ses élèves, répondre au téléphone, s'occuper d'appeler les taxis pour les élèves qui ont des prises en charge et aussi prendre rendez-vous avec les parents qui en font la demande," note Florent Duverney. A l'issue du rassemblement devant le rectorat à Dijon, les syndicats vont demander à être reçus par la rectrice. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu