Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

À Dijon, les retraités mobilisés contre la hausse annoncée de la CSG

jeudi 28 septembre 2017 à 16:23 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

Comme dans d'autres villes française, à Dijon, entre 150 et 350 personnes se sont rassemblées contre la hausse annoncée de la CSG, ce jeudi 28 septembre. A l'appel de plusieurs syndicats, ils sont venus réclamer la revalorisation de leur pouvoir d'achat. Une délégation a été reçue en préfecture.

Les retraités rassemblés ce jeudi matin devant la préfecture à Dijon pour dénoncer la hausse prochaine de la CSG
Les retraités rassemblés ce jeudi matin devant la préfecture à Dijon pour dénoncer la hausse prochaine de la CSG © Radio France - Stéphanie Perenon

dijon

Les retraités dans la rue ce jeudi 28 septembre 2017. Une mobilisation nationale à l'appel de plusieurs organisations syndicales. Les revendications portent sur le pouvoir d'achat, les retraités protestent contre la hausse annoncée de la CSG.

150 à 350 personnes rassemblées ce jeudi 28 septembre devant la préfecture à Dijon - Radio France
150 à 350 personnes rassemblées ce jeudi 28 septembre devant la préfecture à Dijon © Radio France - Stéphanie Perenon

"On a fini nos carrières avec des salaries gelés, nos retraites n'augmentent pas et maintenant on nous en retire encore, ce n'est pas normal- Hélène, retraitée

Hélène est non-syndiquée, elle est venue comme simple citoyenne pour participer à cette mobilisation. Elle porte une pancarte, où l'on peut lire " Macron, les retraités ne sont pas des prostitués". C'est peu dire qu'elle est mécontente de cette prochaine augmentation de la CSG. "Cette retraite on ne l'a pas volé ! Toute une vie de labeur, 40 ans pour moi et mon mari a travaillé 44 ans pour avoir quoi de plus ? Rien! Pourtant on a contribué à l'économie du pays, on a produit de la richesse et maintenant qu'on est retraité le peu d'argent qu'on a, on le garde pour nos enfants qui sont en situation précaire."

Les retraités estiment qu'ils sont eux aussi dans le collimateur du président macron - Radio France
Les retraités estiment qu'ils sont eux aussi dans le collimateur du président macron © Radio France - Stéphanie Perenon

"On oppose les générations" - Marie-Thérèse Accard, membre de la CFTC

Marie-Thérèse Accard, est membre de la CFTC. Elle est à la retraite depuis cinq ans et s'estime chanceuse par rapport à d'autres mais dénonce cette mesure : "on pense qu'il y a d'autres endroits où on pourrait ponctionner, d'autant qu'utiliser les retraités comme variable d’ajustement ça ne va pas!"

Daniel et Andrée sont venus de Bligny-sur-Ouche pour manifester auprès des autres retraités hier à Dijon - Radio France
Daniel et Andrée sont venus de Bligny-sur-Ouche pour manifester auprès des autres retraités hier à Dijon © Radio France - Stéphanie Perenon

"On gagne moins qu'il y a 16 ans " se désole Daniel, un ancien ouvrier puis commerçant retraité. Il est venu avec sa femme Andrée, commerçante à la retraite. Même si le couple s'estime plus chanceux que d'autres, ils regrettent tous les deux de ne pas pouvoir "aider leurs petits enfants comme ils le souhaitent ". "Pendant 45 ans on a cotisé, on a économisé pour avoir un petit bien, pour avoir une retraite potable et maintenant on nous la pique tous les jours" soupire Daniel. Et le couple est obligé de se priver, "un petit restaurant, un petit voyage on ne fait plus, il faut tout compter " tempête Andrée.

Reportage

Alors pour le couple, toutes les petites économies comptent.

Daniel et Andrée, un couple de retraités de Bligny-sur-Ouche

→ Retrouvez leur témoignage ce vendredi matin dans le + INFO sur les ondes de France Bleu Bourgogne à 6H48 et 8H18

Pour Christian Dyon, délégué de l'association des retraités de la CFE-CGC en Côte-d'Or "à une un époque on se battait pour maintenir notre niveau de vie mais maintenant on se bat pour qu'il ne diminue pas de trop ! Et on est quand même un peu étonné par ailleurs de voir la forte diminution de l'ISF, l'impôt sur la fortune, ces gens qui payaient pour des yatchs et qui ne paieront plus rien !".

Christian Dyon, le délégué d'UNIR, l'association des retraités de la CFE-CGC de Côte d'or  - Radio France
Christian Dyon, le délégué d'UNIR, l'association des retraités de la CFE-CGC de Côte d'or © Radio France - Stéphanie Perenon

Retrouvez sur nos ondes ce vendredi 29 septembre à 7h12 et 8h42, les trois idées reçues sur les retraités avec Christian Dyon, délégué d'UNIR, l'Association des retraités de la CFE-CGC 21.

  - Visactu
© Visactu