Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

A Dijon, l'intersyndicale appelle ce mardi à une journée de mobilisation dans les entreprises

lundi 8 octobre 2018 à 17:01 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

A l'appel des syndicats CGT, FO, Solidaires, et UNEF, les salariés, retraités, lycéens et étudiants sont appelés à se mobiliser ce mardi pour la défense du pouvoir d'achat, des emplois et des conditions de travail dans les entreprises. A Dijon, un rassemblement est prévu place de la Libération.

Une grande partie des syndicats réunis à la Bourse du Travail ce lundi à Dijon avant la journée de mobilisation du 9 octobre
Une grande partie des syndicats réunis à la Bourse du Travail ce lundi à Dijon avant la journée de mobilisation du 9 octobre © Radio France - Stéphane Parry

Dijon, France

Les réformes ne vont pas dans le bon sens - Sandrine Mourey, secrétaire départementale de la CGT en Côte-d'Or

Ce mardi en Côte-d'Or, l'intersyndicale organise une journée d'action contre les  annonces du gouvernement Macron et les réformes mises en place ces derniers mois en France. Pour Sandrine Mourey, secrétaire départementale de la CGT en Côte-d'Or, ces réformes ne vont pas dans le bon sens, en tous les cas, pas dans le sens des travailleurs: "on réduit de plus en plus les droits des salariés. La loi Travail, la loi Pacte avec la privation de la SNCF, c'est un recul social. En échange, le gouvernement Macron a supprimé l' ISF, l'impôt sur la fortune et a offert 53 milliards d'euros, au titre du CICE aux entreprises," peste la numéro 1 de la CGT en Côte-d'Or. 

Sandrine Mourey : " la baisse des cotisations va se répercuter chez les salariés car il faudra financer les hôpitaux"

Plutôt que d'appeler à manifester, la CGT en Côte-d'Or a décidé de se mobiliser à l'intérieur des entreprises. Ce sera le cas par exemple dans le secteur de la métallurgie . Actuellement, en pleine négociation sur la nouvelle convention collective, les syndicats du secteur craignent la généralisation des heures supplémentaires imposées aux salariés. "On préférerait que les entreprises embauchent," avoue Cédric Boisson, délégué  CGT. C'est la raison pour laquelle dans le secteur privé, les salariés des entreprises de la "Métal Valley" à Montbard mais aussi du site Safran à Dijon sont mobilisés ce mardi. 

A la poste, on a du faire appel à des intérimaires pour distribuer le courrier - Jean Phulpin délégué CGT La Poste 

Dans le secteur public, les salariés du secteur santé ou encore dans les transports sont appelés eux aussi à se mobiliser dans les entreprises. C'est la raison pour laquelle, il faut s'attendre à des perturbations chez Divia. (voire, prévisions plus bas). En revanche, la direction de la SNCF ne prévoit pas de perturbation sur le trafic des trains en Côte-d'Or. 

A la Poste, depuis le mois de juillet, à Dijon, les tournées des facteurs ont été réorganisées. Conséquence, des milliers de courriers n'ont pas été acheminés en temps et en heure: "il a fallu faire appel à des intérimaires," affirme Jean Phulpin, délégué CGT à la Poste.  Le secteur de la santé lui aussi n'est pas épargné. Ainsi, un rassemblement est prévu à midi devant l'EHPAD de Nuits-St-Georges, "un établissement qui comme beaucoup d'autres souffre des réorganisations et des suppressions de postes." 

Des perturbations sont également à prévoir dans les écoles, collèges même si aucun syndicat de l'éducation nationale n'appelle à la grève. 

On veut vivre dignement de notre retraite - Georges Olivier de l'intersyndicale des retraités 

Il n'y a pas que les salariés qui sont appelés à se mobiliser ce mardi. L'UNEF pour les étudiants, mais aussi l'intersyndicale des retraités appelle les seniors à descendre dans la rue. Pouvoir d'achat en baisse,  hausse de la CSG, blocage des pensions de retraite, les griefs des aînés ne manquent pas: "on sait déjà que pour 2018, il n'y aura pas de revalorisation de nos pensions de retraite," note Georges Olivier, de l'intersyndicale des retraités. "Pour 2019, le gouvernement nous annonce une hausse de 0,3 % alors que l'inflation devrait dépasser les 2 %. C'est inacceptable. Les retraités sont en colère." 

Georges Olivier de l'intersyndicale : "les retraités ont un bulletin de vote à leur disposition pour peser dans les choix du gouvernement."

Pour toutes ces raisons, salariés des secteurs public et privé, retraités, étudiants sont appelés à se mobiliser ce mardi. A Dijon, un rassemblement est annoncé place de la Libération à 14 heures 30. Une manifestation est ensuite prévue jusqu'à la place de la République.  

Prévisions du trafic chez Divia ce mardi 9 octobre:

  • Tramway : ligne T1 et  T2 peu perturbées
  • Bus : lianes 3 à 7 : un bus toutes les 20 à 30 minutes
  • Bus : ligne Corol : un bus toute les 75 minutes
  • Réseau de soirée Bus ne circule pas

Les fiches horaires des lignes de Bus peuvent être consultées sur le site web de Divia ou par téléphone au 03 80 11 29 29