Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les campings préparent leur réouverture dans des conditions sanitaires drastiques

-
Par , France Bleu Berry

Pour l'instant, il n'y a aucune date officielle de réouverture des campings. Mais les professionnels du tourisme se préparent déjà pour accueillir les clients dans les meilleures conditions possibles.

-
- © Maxppp - Franck Dubray / PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Le feu vert pour la réouverture des campings n'est pas encore donné. Le Cher et l'Indre étant des départements classés en vert, une réouverture le 2 juin est espérée. Quoiqu'il en soit, les professionnels de l'hôtellerie en plein air se préparent déjà pour accueillir leurs premiers clients. "Tous les jours, on continue de travailler d'arrache-pied. On va prendre la vague d'un coup, on va passer de 0 à 100% d'activité", justifie Adrien Daspre, gérant du camping L'Oasis du Berry, à Saint-Gaultier. "Il faut que tout soit prêt, réparé, agencé pour accueillir dans les meilleures conditions nos clients", ajoute-t-il.

Des conditions sanitaires drastiques pour la réouverture

La Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air a proposé un protocole sanitaire pour la réouverture des campings. Un document de plusieurs pages où les choses sont très détaillées. Accueil des clients dans les espaces communs, nettoyage et désinfection des logements et des blocs sanitaires : absolument rien n'est laissé au hasard. Pour les gérants de camping, la sécurité sanitaire des touristes et du personnel est la priorité.

"Il va falloir là aussi installer des plexiglas entre les différents lavabos, tous les gels hydroalcooliques seront à disposition. Il va falloir renforcer le nettoyage avec une désinfection pour que les clients et les touristes puissent venir au camping en toute sécurité", précise Eric, qui travaille au camping de la Tête Noire, à Buzançais. Le but est aussi de rassurer tous les clients. "Il faudra peut-être afficher à quelle heure a eu lieu la dernière désinfection. Tout sera désinfecté du sol au plafond", assure-t-il.

Ce sera beaucoup plus de travail parce qu'il va falloir passer très très régulièrement dans les blocs sanitaires mais aussi dans toutes les locations meublées

Des activités adaptées pour éviter la propagation du Covid-19

L'organisation des activités devra évidemment tenir compte de la distanciation physique et des règles pour éviter une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus. En la matière, Adrien Daspre est plutôt confiant. Le Berry a des atouts à défendre. "On a l'or vert : c'est la nature, les paysages, l'environnement", insiste le gérant de L'Oasis du Berry, à Saint-Gaultier. "On a des circuits de randonnée à pied ou en vélo. On a la possibilité d'être espacé lors des activités, que ce soit du cheval, de la course à pied etc. C'est une carte qui doit être jouée dans les années à venir et pas seulement pour cette saison estivale", ajoute-t-il.

Pour lui, l'Indre et le Cher peuvent tirer leur épingle du jeu dans cette crise sanitaire, au moment où un retour à la nature est privilégiée par de plus en plus de Français. "On peut désormais imaginer une semaine de vacances à la plage, une autre à la montagne et une dernière dans la nature au camping", explique Adrien Daspre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu