Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

À Haute-Goulaine, des commerçants vent debout contre le projet d'implantation d'un Grand Frais

-
Par , France Bleu Loire Océan

À Haute-Goulaine, et dans plusieurs communes alentours, plusieurs commerçants sont vent debout contre le projet d'implantation d'un centre commercial Grand Frais sur la zone de la louée. Ils ont lancé une pétition.

Stéphanie et Thierry Maréchal, commerçants à Haute-Goulaine et Basse-Goulaine, se battent contre l'implantation.
Stéphanie et Thierry Maréchal, commerçants à Haute-Goulaine et Basse-Goulaine, se battent contre l'implantation. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Plusieurs commerçants de Haute-Goulaine et des alentours sont inquiets, depuis qu'ils ont appris qu'une enseigne Grand Frais voulait s'implanter tout près de chez eux, sur la zone de la Louée. Ils ont lancé une pétition qui a lancé plus de 400 signatures.

Plus de 400 signatures récoltées

"Soutenez vos artisans et le commerce de proximité", c'est le message que veulent faire passer Stéphanie et Thierry, gérants respectivement de la boulangerie Madeleine, à Haute-Goulaine, et du Marché des terroirs, à Basse-Goulaine. Pour eux, mais aussi d'autres commerçants du secteurs, l'arrivée de Grand Frais ne ferait que les concurrencer, avec "des prix agressifs", et une enseigne qui veut s'implanter "sur un axe de passage".

Un dossier au point mort

Le permis de construire a été déposé en 2018, et accepté par la mairie. Sauf que le Plan local d'urbanisme de la commune interdit, selon les commerçants, toute création de commerce alimentaire à cet endroit. La mairie peut donc, sur le papier, bloquer les travaux. Mais toujours selon eux, tant que le commerce ne fait pas une demande officielle d'ouverture de magasin,  impossible de refuser ou bloquer quoi que ce soit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu