Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Hossegor, le rush sur les huîtres avant Noël

-
Par , France Bleu Gascogne

Un carnet de commandes quasiment rempli depuis la mi-décembre : c'est le soulagement chez les ostréiculteurs installés au bord du lac d'Hossegor (Landes), qui vont pouvoir écouler leur stock prévu pour Noël après une année très compliquée.

Aurélie Labarthe, ostréicultrice installée au bord du lac d'Hossegor (Landes)
Aurélie Labarthe, ostréicultrice installée au bord du lac d'Hossegor (Landes) © Radio France - Soisic Pellet

"A Noël, on ne touche plus terre !" raconte Aurélie Labarthe. Enfin, le carnet de commandes d'Aurélie Labarthe, ostréicultrice au bord du lac d'Hossegor, s'est rempli, "en tout cas pour Noël", après des mois très compliqués. "C'était une année tellement mouvementée, avec des incertitudes" que c'est un vrai soulagement pour la productrice, dont la famille fait des huîtres depuis cinq générations. Depuis la mi-décembre, ça n'arrête pas : des commandes pour le réveillon, un téléphone qui sonne sans arrêt et des clients qui tiennent à consommer local. 

C'est une période très courte mais intense ! - Aurélie Labarthe, ostréicultrice à Hossegor 

Des habitants solidaires 

Aurélie Labarthe, comme d'autres producteurs, a pu compter sur la solidarité des habitants du coin. "Peut-être qu'ils ont déserté un peu les grandes surfaces et on voit beaucoup plus de gens sur les marchés", explique l'ostréicultrice. Certains assurent même venir acheter des huîtres "pour nous faire travailler, pour être solidaires avec nous et ça fait vraiment chaud au cœur", ajoute-t-elle. Résultat, tout le stock prévu pour Noël sera bien écoulé. Une bonne nouvelle même si ça ne compense pas le reste de l'année. 

Jacques a tenu à passer commande avant de partir fêter Noël dans le centre de la France avec sa fille. "Autant faire travailler les gens du pays, c'est très important. Il faut que tout le monde travaille et nos commerçants sont là", explique-t-il.  

Des huîtres locales qui font la différence 

Le goût aussi justifie l'achat local à Hossegor. Ici, les huîtres "sont charnues, sont très iodées et ont un petit goût de noisette", précise la productrice Aurélie Labarthe. Et ça plaît à Marc, originaire du coin et revenu pour passer les fêtes en famille : "Je viens d'en goûter une et on sent vraiment la différence. Surtout que je ne vis pas là le reste de l'année, alors j'ai plaisir à retrouver des goûts que je n'ai pas d'habitude". Pas question donc de s'en priver le 24 au soir, Marc en a commandé cinq douzaines pour le réveillon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess