Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A La Rochelle, les petits commerçants se préparent à rouvrir ce samedi

-
Par , France Bleu La Rochelle

À La Rochelle les commerces dit "non essentiels" rouvrent à partir de ce samedi. Un soulagement pour les coiffeurs, magasins de jouets et autres petites boutiques. Le protocole sanitaire a été renforcé : un client pour 8m2 contre quatre avant le reconfinement.

Légende : Nathalie tient la boutique de jouets Le Loup Bleu dans le centre-ville de La Rochelle
Légende : Nathalie tient la boutique de jouets Le Loup Bleu dans le centre-ville de La Rochelle © Radio France - Julien morceli

C'est le dernier jour avant la réouverture des commerces dit "non essentiels." Le premier Ministre Jean Castex l’a confirmé jeudi. Les boutiques rouvriront dès ce samedi avec un nouveau protocole sanitaire renforcé. Il ne pourra par exemple pas y avoir plus d’un client pour 8 m2, contre quatre avant le reconfinement.

Un Noël  sans touristes à La Rochelle ?

Une condition contraignante, surtout pour les commerçants qui n’ont pas de grand local. Nathalie par exemple vend des jouets dans sa boutique Le Loup Bleu à La Rochelle. C’est le trentième Noël qu'elle passe derrière le comptoir. Alors entre la joie de la réouverture et la crainte du manque de clients, elle est un peu partagée. D'autant plus qu'avec la fermeture des bars et restaurants, les touristes seront moins nombreux à La Rochelle. 

Comme elle, beaucoup de petites boutiques fonctionnent de manière saisonnière et risquent d'accumuler les pertes, même en période de déconfinement. Pour autant Nathalie n'est pas découragée. Mettre la clé sous la porte, il n'en a jamais été question. "Je m'accroche à mon cocotier !" prévient-elle.

Le confinement l'aura même forcée à se moderniser. "Ma belle-fille m'a créé une vitrine Facebook et Instagram", nous dit-elle fièrement. Certes les ventes restent symboliques, mais cette première approche des réseaux sociaux pourra lui servir pour la suite.

Pas de coupe trop technique ce week-end 

Mélanie gère le salon de coiffure Luis Mickael Coiffure à La Rochelle dans le quartier Tasdon. Pendant le reconfinement, elle a mis en place une liste d'attente sur les réseaux sociaux. Depuis l'annonce du gouvernement, le téléphone n'arrête pas de sonner. Pour recevoir tous les clients, elle a fait le choix de reporter les coupes techniques aux prochains jours. Vous pourrez toujours vous faire une couleur mais pour une coiffure trop élaborée, il faudra encore patienter un peu.

Mélanie tient le salon de coiffure Luis Mickael Coiffure à La Rochelle dans le quartier Tasdon
Mélanie tient le salon de coiffure Luis Mickael Coiffure à La Rochelle dans le quartier Tasdon © Radio France - Julien Morceli

Les restaurants toujours dans le tourmente

Si Nathalie et Mélanie rouvrent demain, les restaurants devront eux attendre jusqu’au 20 janvier. Jeudi, le premier ministre a encouragé les Français à les soutenir en commandant à emporter. "2021 sera l'année de la gastronomie", veut-il croire.

Nicolas est responsable d'un restaurant de bagels à La Rochelle dans le quartier des Minimes. Alors certes les livraisons lui permettent de survivre, mais "il ne faut pas oublier le coût qu'elles représentent pour les clients", rappelle-t-il. Bon nombre d'entre eux passent par les plateformes de livraisons qui prélèvent en moyenne 30% de commission sur l'addition finale. Un coût qui se répercute sur le prix des plats en ligne.

Enfin concernant les lieux culturels et notamment les cinémas, théâtres et musées, ils devraient eux rouvrir à la mi-décembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess