Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Pas de deuxième jour de blocage des dépôts pétroliers à La Rochelle

mardi 26 septembre 2017 à 8:26 Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle

Les CRS sont arrivés dans la nuit au port de La Rochelle. Ils empêchent les routiers grévistes de bloquer les dépôts pétroliers une deuxième journée.

Un tas de palettes aux deux bouts de la rue de Béthencourt à La Rochelle.
Un tas de palettes aux deux bouts de la rue de Béthencourt à La Rochelle. © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Charente-Maritime, France

Les routiers CGT et FO ont découvert des CRS à leur arrivée cette nuit aux dépôts pétroliers de la Rochelle, à la Pallice. Ils ne peuvent plus bloquer le site comme ils l'ont fait hier, lundi, car une compagnie de CRS est positionnée à l'entrée pour sécuriser l'arrivée des camions. Les grévistes sont une quinzaine selon la CGT. Ils restent quand même sur place et distribuent des tracts.

Ce lundi en revanche, le blocage a fonctionné, sans aucun incident. Les grilles des dépôts Picoty et SDLP sont restés fermés toute la journée. Par précaution ou par crainte, des automobilistes se sont rués dans les stations-service, et ce sont eux qui ont créé des difficultés. Conséquence : il manque de l'essence à certaines pompes ou certaines limitent les pleins à 20 ou 30 euros par voiture.