Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

A Laillé, la maison gourmande s'est mise aux couleurs du Mondial de foot !

-
Par , France Bleu Armorique

La boulangerie-pâtisserie "la maison gourmande" à Laillé est attentive au calendrier de l'équipe de France lors de la coupe du Monde de football. Des desserts aux couleurs des français et des nations adverses sont en effet confectionnés avant chaque match.

Les éclairs confectionnés avant France  / Australie
Les éclairs confectionnés avant France / Australie - La maison gourmande

Laillé, France

La boulangerie-pâtisserie "la maison gourmande" aime se renouveler. C'est de tradition. "On apporte toujours un gâteau qui va plaire, aux enfants, aux parents. On essaie toujours de trouver des recettes qui plaisent à tout le monde", annonce Laurence Guillemin, la patronne. L'idée de confectionner des desserts spéciaux sur la coupe du monde de football a donc fusé comme un éclair. "J'ai motivé mes troupes en leur disant que c'était maintenant qu'il fallait faire quelque chose, pour être derrière les bleus !" 

Laurence et Loic Guillemin devant leur établissement, à Laillé - Aucun(e)
Laurence et Loic Guillemin devant leur établissement, à Laillé - La maison gourmande

Aux fourneaux, Loic Guillemin, le mari. "On a fait des éclairs, avec deux parfums, deux drapeaux et deux garnitures différentes. L'un avec de l'ananas et une crème légère, et l'autre avec de la framboise, du craquant et une crème légère aussi".  Et grâce à ces gâteaux, le chiffre d'affaires va croissant car les clients sont plutôt babas. "Il y a eu de l'étonnement car ce ne sont pas des couleurs habituelles pour un gâteau et ils ne pensaient pas que les drapeaux se mangeaient ! Mais en fin d'après-midi, il n'y avait plus aucun gâteau en vitrine". Et même si les bleus, pourtant menés à la baguette par Didier Deschamps, échouent dans cette coupe du Monde, Loic Guillemin n'en fera pas tout un flan. "Tant pis, on fera les drapeaux correspondant aux équipes encore qualifiées !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu