Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

A Limoges les grévistes toujours organisés et déterminés avant une nouvelle journée de mobilisation ce mardi

-
Par , France Bleu Limousin

Ils étaient de nouveau dans la rue ce samedi à Limoges, ils le seront encore ce mardi avec une nouvelle grande journée de mobilisation à l'appel de l'intersyndicale. Enseignants, cheminots, salariés du privé ou professions libérales, tous s'organisent pour maintenir la pression sur le gouvernement.

Plusieurs centaines de manifestants ont encore défilé dans les rues de Limoges ce samedi avant une nouvelle grande mobilisation prévue ce mardi partout en France.
Plusieurs centaines de manifestants ont encore défilé dans les rues de Limoges ce samedi avant une nouvelle grande mobilisation prévue ce mardi partout en France. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Limoges, France

Alors qu'une nouvelle grande journée de mobilisation est prévue ce mardi, la détermination semble forte pour lutter contre la réforme des retraites voulue par le gouvernement.  A Limoges encore environ 750 manifestants se sont réunis ce samedi pour défiler malgré la pluie et le froid, et un nouveau rassemblement est prévu ce mardi à 10h30 au Carrefour Tourny. Dans les cortèges des enseignants, des cheminots, des salariés du privé, des professions libérales, tous motivés et surtout organisés pour tenir et maintenir la pression sur le gouvernement.

En janvier je vais moins profiter des soldes ou même je ne vais pas les faire." Christine ( Education Nationale)

C'est le cas de Christine qui est professeur des écoles " c'est le nouveau nom des institutrices" glisse avec un sourire celle qui est prête à faire quelques sacrifices "En janvier je vais moins profiter des soldes ou même je ne vais pas les faire et puis  on restera sur Limoges pour les vacances au lieu de partir" . Dans d'autres écoles les collègues se relaient explique Christine, certaines sont en grève tournante " c'est à dire que _si elles sont cinq, et bien il y en a deux en grève un jour, trois le lendemain et ainsi de suite"__.  _Mais la grève n'empêchera pas Christine de bien profiter des fêtes car elle sait que l'impact financier ne se fera qu'à partir de janvier sur sa fiche de paie.   

" La grève cela fait un moment qu'on la prépare !"  Léo ( SNCF )

C'est aussi le cas de Léo qui travaille à la SNCF mais qui préfère justement économiser dès maintenant pour limiter l'impact de la grève sur ses finances " _Noël on met un peu moins cher dans les cadeaux, on fait moins de cadeaux mais les proches comprennent, et puis on compte aussi sur la prime de noël pour compenser_" . Difficile de s'organiser comme dans l'éducation nationale explique le jeune homme mais il est déterminé " Faire 10 jours, 15 jours, trois semaines de grève pour gagner potentiellement deux ans de retraites à la fin et une pension correcte après des décennies de 3-8, je ne me pose pas la question ! " et preuve de cette détermination,  Léo le reconnaît " La grève cela fait un moment qu'on la prépare !" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu