Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

À Monaco, les Azuréens passent Noël "au resto"

-
Par , France Bleu Azur

Ouverts à Monaco, les restaurants accueillent une clientèle nombreuse en cette période de fêtes, pour le plus grand plaisir des Azuréens privés de "resto" et pour la plus grande vigilance des policiers monégasques : quatre établissements ont été fermés pour non-respect des gestes barrières.

La rue Princesse Caroline est bondée de français venus manger au restaurant
La rue Princesse Caroline est bondée de français venus manger au restaurant © Radio France - Stéphane Maggiolini

Une forme de nostalgie se dégage de la rue Princesse Caroline (Monaco) en cette fin décembre : 200 mètres de terrasses, toutes remplies de fins gourmets, pour le plus grand plaisir des restaurateurs, qui n'ont pas fermé contrairement à leurs voisins français. "On est ouvert, on est content ! Par rapport à la France, on bosse donc on se plaint pas. Les Français viennent en masse chez nous", raconte Estelle, serveuse dans un restaurant monégasque. L'établissement enregistre en ce moment une soixantaine de clients à chaque service.

Monaco, une bulle de Noël

Des clients venus de Nice, Menton, Antibes et même d'Auvergne ou encore de la région parisienne. Brian et Karim sont venus entre amis passer deux semaines de vacances sur le Rocher, "puisqu'on a les restaurants, les commerces, les casinos. Il n'y a rien qui fait plus plaisir que de se sentir libres", témoignent les deux Auvergnats. Comme les autres visiteurs, ils en profitent pour faire leurs achats de Noël pour le plus grand plaisir des commerçants, eux aussi ravis de l'ouverture des restaurants.

Quatre restaurants fermés administrativement

Siles établissements, contrairement aux bars, peuvent rouvrir, ce n'est pas sans contraintes. Le gouvernement monégasque impose le respect d'un protocole sanitaire avec 1,5 mètre de distance entre chaque table, 6 clients par table, le port du masque obligatoire lorsque l'on est en mouvement. Autre restriction, le service n'est possible qu'entre 11h et 15h, puis entre 19h et 21h30

Les policiers patrouillent pour veiller au respect de ces règles, ce qui n’empêche pas quelques fautes. Le gouvernement de la principauté a annoncé avoir fermé administrativement quatre restaurants, dès le 24 décembre, pour une durée de quatre à sept jours. Il précise que désormais, les clients doivent impérativement réserver leur table pour les services du midi et du soir.

Pour manger à Monaco le 31 décembre, il faudra aussi y dormir

Pour éviter que Monaco ne soit envahie par des Azuréens et des touristes impatient de fêter la nouvelle année, l'exécutif a aussi décidé que pour pouvoir manger sur le Rocher le soir du réveillon de la Saint-Sylvestre, il faudra justifier sa présence avec la preuve d'une nuit d'hôtel ou un justificatif de domicile sur le sol monégasque. À l'occasion de cette soirée, les restaurateurs pourront servir pendant une heure supplémentaire, jusqu'à 16h et 22h30.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess