Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Montpellier, une vingtaine d'étudiants vit... en EHPAD !

-
Par , France Bleu Hérault

Pour la deuxième année consécutive, un dispositif du CCAS de Montpellier propose aux étudiants un appartement mitoyen à une résidence pour personnes âgées, en échange de trois heures hebdomadaires de bénévolat auprès des seniors.

Les deux résidents de l'EHPAD ont 60 ans d'écart !
Les deux résidents de l'EHPAD ont 60 ans d'écart ! © Radio France - Sarah Nedjar

Montpellier, France

Le saviez-vous ? À Montpellier, des étudiants habitent... dans un EHPAD. C'est en fait l'initiative du CCAS de Montpellier. La Ville propose un appartement en colocation à des jeunes étudiants, pour un prix très attractif : pas plus de 200 euros. En échange, les étudiants s'engagent à donner trois heures de leur temps pour divertir et accompagner les seniors chaque semaine. Le dispositif a été testé l'année dernière avec une dizaine d'étudiants. Cette année, ils sont 21 à tenter l'aventure. 

Des relations se nouent

Depuis septembre, Eloise est installée à l'EHPAD Françoise Gauffier, dans un ancien appartement de fonction fraîchement rénové. Elle paie 190 euros par mois, pour vivre dans 60 mètres carrés avec ses deux colocataires. "En échange, j'organise des petits concerts dans l'établissement, et un atelier piano" s'enthousiasme l'étudiante en musicothérapie. 

Quant à Iris, elle s'occupe des soirées lectures, juste avant le repas. "J'ai choisi le livre "Conte et légendes du Roussillon, explique la jeune femme de 20 ans à la fin de son atelier. Beaucoup des résidents ont grandi ici, ça permet de créer de la discussion, rappeler de bons souvenirs." Après la lecture, Iris discute avec plusieurs résidents... complices. Une réelle relation d'amitié est née de ce dispositif. "Je dors beaucoup mieux depuis qu'elle est là" souffle même un senior. Les deux amis ont environ 60 ans d'écart.

Les EHPAD concernés à Montpellier sont les résidences Michel Bélorgeot, Françoise Gauffier, Simone Demangel, et le club Age D'or Laure Moulin. Pour l'année universitaire 2020-2021, les dossiers sont à déposer avant le mois de mai 2020 en mairie de Montpellier.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu