Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

A Naves en Corrèze Ynovéa développe des aliments pour nos animaux à base de larves de mouches

-
Par , France Bleu Limousin

Des insectes au menu de nos animaux. C'est le pari réalisé par l'entreprise Ynovéa qui vient de s'installer à Naves en Corrèze. Ynovéa a développé une gamme de produits pour l'alimentation animale réalisés à partir de larve de mouches.

Dans les mains de Samuel Lopez, son produit brut, les larves déshydratées de mouches, et dans l'autre son produit fini, des pellets pour poisons, poules ou encore chiens et chats
Dans les mains de Samuel Lopez, son produit brut, les larves déshydratées de mouches, et dans l'autre son produit fini, des pellets pour poisons, poules ou encore chiens et chats © Radio France - Philippe Graziani

Nourrir des animaux avec des insectes n'a rien d'incongru. "Il ne faut pas oublier que la moitié des animaux mangent des insectes dans la nature" rappelle Samuel Lopez, fondateur, avec son épouse Cathy, d'Ynovéa qui s'est installé à Naves près de Tulle. Son usine est inaugurée ce vendredi. La question leur est pourtant souvent posée. "Un animal comme un humain a besoin d'une nourriture complète, explique Samuel Lopez. Nous on ne se nourrit pas que de pâtes. Les animaux c'est pareil. Une poule ne peut pas se nourrir que de grains".

Dans le futur ça sera incontournable" Samuel Lopez

Cela fait 10 ans que Cathy et Samuel Lopez travaillent sur la transformation des insectes. Ils ont déposé plusieurs brevets. Ils produisent des pellets et farines à base d'une seule espèce de larve, celle de la mouche soldat noire. Ils ont développé une gamme de recettes et de tailles qui leur permettent aujourd'hui de proposer des aliments pour les poissons, pour les volailles et pour les animaux de compagnie qui ne sont pas bien sûr exclusivement herbivores. Ynovéa propose également des appâts de pêche. Des compléments plus que des concurrents des aliments pour animaux plus classiques. "Dans le futur ce sera incontournable, prédit cependant Samuel Lopez. Nous sommes obligés de trouver des ressources alternatives, plus éco-responsables". "Nos produits ne polluent pas ni ne détériorent les milieux aquatiques" ajoute Cathy Lopez

Et pour l'homme ...

De nombreux éleveurs sont déjà conquis. Ynovéa distribue ses pellets dans toute l'Europe et même déjà hors Europe. L'entreprise corrézienne, qui emploie 10 personnes,  table pour commencer sur une production de 50 tonnes par mois. Mais la capacité de son usine peut aller jusqu'à 200 tonnes. Et elle envisage déjà d'autres développements. Pour l'homme cette fois. Mais pas pour mettre dans nos assiettes quelques unes de ses larves de mouches, ou un quelconque criquet. Elle veut se lancer dans la production de compléments alimentaires.

Choix de la station

France Bleu