Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Nîmes sous couvre-feu, on va tenter sans entrain le service restauration décalé le soir

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Les restaurants à Nîmes qui doivent fermer leurs portes avant 21h tentent de décaler le service du soir. La villa Roma, une pizzeria près des fameuses arènes, y croit modérément.

Le dernier jour avant le couvre-feu à la villa Roma de Nîmes.
Le dernier jour avant le couvre-feu à la villa Roma de Nîmes. © Radio France - Ludovic Labastrou

Couvre-feu dans le Gard, les jours d'après. Depuis ce samedi dans tout le département plus moyen de prendre son petit café le matin. Bars fermés - sauf ceux qui proposent de la restauration - Nîmes, Alès, Bagnols-sur-Cèze ressemblent à une morne plaine dès que la nuit tombe.  

Seuls restent ouverts jusqu'à 21 heures les restaurants

Autant le midi le plat du jour "_s'avale sur le pouce, autant c'est une autre affaire pour le service du soi_r". Dans le Gard comme pour les 2/3 de la population française, il faut être impérativement chez soi à 21h. Alors on s'adapte à la villa Roma à Nîmes. On tente le service A table à partir de 18h30.

Couvre-feu Villa Roma à Nîmes (Gard).

A Nîmes, on aime prendre son temps

Le repas du soir au restaurant à Nîmes, comme ailleurs, est un plaisir. Mais un plaisir l’œil vissé sur la montre pour ne pas trouver hors délai, "c'est rageant" dit le patron de la villa Roma. "le service du soir décale, on le fera même si on doute un peu" conclue François Ericher.

Giovanni Viola, chef à la Villa Roma.

Nous sommes aussi les victimes collatérales du couvre-feu

Bars fermés au moins 6 semaines, restaurants qui tentent le service décalé à 18h30 le soir. On imagine bien que cette mesure sensée "soulager les hôpitaux, voire éviter un nouveau confinement général", sera étroitement appliquée par les forces de l'ordre.  Cafés fermés aux pieds de l’amphithéâtre romain, "un des quartiers les plus vivants de Nîmes", ce sont aussi des dégâts collatéraux pour les commerces alentours. Ainsi le bar-tabac des arènes, aux  pieds du célèbre amphithéâtre romain.

Cecyl Gandolfo, le tabac des arènes Nîmes (Gard).

Cecyl Gandolfo, bar-tabac des Arènes , Nîmes (Gard).
Cecyl Gandolfo, bar-tabac des Arènes , Nîmes (Gard). © Radio France - Ludovic Labastrou
Giovanni Viola, (à gauche), le chef de la villa Roma de Nîmes
Giovanni Viola, (à gauche), le chef de la villa Roma de Nîmes © Radio France - Ludovic Labastrou
Choix de la station

À venir dansDanssecondess