Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

A Orléans, avec "Orange Bank", on peut payer avec son téléphone !

jeudi 2 novembre 2017 à 19:37 Par Eric Normand, France Bleu Orléans

Orange a lancé ce jeudi sa nouvelle offre bancaire "mobile" et "gratuite". Deux millions de clients sont espérés d'ici 2020. En Centre-Val de Loire, les ouvertures de comptes sont possibles dans les boutiques à Orléans, Chartres, Châteauroux et Orléans.

Avec Orange Bank, on peut payer avec son téléphone portable.
Avec Orange Bank, on peut payer avec son téléphone portable. © Radio France - Eric Normand

Orléans, France

C'était l'effervescence à la boutique Orange de la place du Châtelet à Orléans. Le géant des télécoms a lancé sa banque 100% mobile ce jeudi en région Centre-Val de Loire. Désormais, au milieu des vendeurs de téléphones portables, trois coaches numériques se relaient pour vous expliquer les avantages d'Orange Bank. Comme Christèle et Antoine, tous ont reçu les 80 heures de formation pour obtenir la certification numérique. Vêtus de leur t-shirt jaune ou bleu, ils montrent aux clients comment envoyer de l'argent par SMS, payer avec son mobile, "c'est facile" sourit la conseillère, et poursuit sa démonstration, "on peut aussi bloquer sa carte bancaire, la débloquer, connaître son solde instantanément." La carte bancaire est gratuite. En quelques minutes, trois personnes ont été séduites et ont déjà ouvert un compte à la boutique d'Orléans.

Un objectif de deux millions de clients d'ici 10 ans

Orange veut séduire 100.000 clients en un an, avec un objectif de deux millions de clients d'ici dix ans pour représenter à terme un quart du marché des banques en ligne. "Une banque mobile et gratuite" explique Emmanuel Rochas, le directeur d'Orange en Normandie-Centre-Val de Loire, "c'était logique qu'Orange s'y mette car d'une manière générale, la banque est dans le top 3 des usages du mobile. Or, le mobile est notre cœur de métier avec 200 millions de clients dans le monde, et 21 millions en France. Si quelqu'un s'y connait, c'est bien Orange." L'objectif est d'atteindre 400 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2018 dans le domaine des services financiers sur mobile.

Orange est bien placé pour rendre tout cela accessible et l'expliquer aux gens" - Delphine D'Amarzit, directrice générale déléguée d'Orange Bank

En France, la part des clients détenant un compte tout en ligne a progressé de 20 % l'année dernière. Tout en ligne, cela veut dire : une banque dont tous les services sont accessibles sur internet. 600.000 personnes choisiraient chaque année de gérer leur argent de cette façon et Orange compte bien séduire un public large, "il faut avoir envie de numérique, être à l'aise avec ce projet mais ce n'est pas que pour les geeks. Orange est bien placé pour rendre tout cela accessible et l'expliquer aux gens. Une fois passé l'appréhension, on s'habitue et on y revient" explique Delphine D'Amarzit, directrice générale déléguée d'Orange Bank

L'absence d'agences bancaires, un handicap ?

Dans une banque en ligne, si le service est bon marché, c'est notamment parce que les conseillers bancaires ne sont joignables que par téléphone. C'est une simplification à laquelle les clients doivent s'adapter. Impossible d’aller déposer un chèque, du liquide, ou de retirer un chéquier. Tout doit donc s’effectuer par courrier ou par téléphone, elles sont joignables jusqu’à 20h, parfois même 22h. Chez Orange Bank, il y a un conseiller virtuel, une sorte de robot, permet également de répondre aux demandes des clients 24/24 et 7/7. Les clients de la nouvelle banque mobile pourront communiquer tous les jours et à toute heure par chat avec ce conseiller virtuel, doté d'une intelligence artificielle. Son nom : Djingo. Et si vraiment le conseiller virtuel ne peut pas répondre à votre demande, vous pourrez en dernier recours parler de vive voix à un "vrai" conseiller. Ils seront situés dans les centres de relations clients de Montreuil ou d'Amiens, ce ne sera pas forcément gratuit et les horaires sont un peu moins larges que chez d'autres banque.

Une offre qui s'enrichira au fil du temps

Orange Bank a l'ambition de proposer la version la plus poussée de la banque en ligne. "Je pense que le secteur bancaire n'a pas encore fait pleinement sa vraie révolution digitale", a déclaré Delphine D'Amarzit, directrice générale déléguée d'Orange Bank qui ajoute que "l'offre s'enrichira progressivement comme le prêt personnel et même le prêt immobilier."

Emmanuel Rochas, Directeur d'Orange Normandie-Centre

Delphine D'Armazit, Directrice Générale déléguée d'Orange Bank