Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Périgueux, les Maraudeuses veillent sur les sans-abris

-
Par , France Bleu Périgord

A Périgueux, les sans-abris peuvent compter sur la générosité des Maraudeuses. Ces bénévoles organisent chaque samedi une maraude dans les rues de la capitale du Périgord et viennent en aide à ceux qui vivent dans la rue. Certains redoutent que la situation ne s'aggrave avec crise sanitaire.

Les bénévoles de l’association les Maraudeuses viennent en aide à une vingtaine de personne lors de leur maraude hebdomadaire du samedi  à Périgueux
Les bénévoles de l’association les Maraudeuses viennent en aide à une vingtaine de personne lors de leur maraude hebdomadaire du samedi à Périgueux © Radio France - Emmanuel Claverie

Le thermomètre n'affiche que quelques degrés au dessus de zéro. Comme tous les samedis de l'année, cinq bénévoles de l'association les Maraudeuses entament leur circuit dans les rues de Périgueux. C'est Cécile, qui tire ce matin le chariot rempli de nourriture, de croquettes, de vêtements et d'articles d'hygiène. "On commence toujours par la rue Limogeanne explique-t-elle. On fait toujours le même circuit, car les gens ont l'habitude d'être là à certaines heures. Nous passerons ensuite par la place du marché et poursuivrons notre circuit".

Reportage sur les Maraudeuses de Périgueux d' Emmanuel Claverie de France Bleu Périgord

Une maraude de plus, dans un contexte particulier reconnaît Séverine Boulanger, présidente et co-fondatrice des Maraudeuses."C'est plus difficile pour les personnes dans la rue en ce moment. Il y a le confinement, donc moins de gens qui circulent et qui donnent. En contrepartie, c'est aussi la période de Noël, et les gens sont généreux, donc c'est un peu à double tranchant en ce moment.  

Les bénévoles proposent soupe et boissons chaudes aux plus démunis
Les bénévoles proposent soupe et boissons chaudes aux plus démunis © Radio France - Emmanuel Claverie

Cécile Lavaud, bénévole de l'association les Maraudeuses

Du café et des paroles de réconfort 

Assis contre un rideau métallique de la rue des Chaînes, Yohann, 55 ans attend chaque samedi avec impatience le passage des Maraudeuses. Cette fois, il prendra un thé chaud et surtout des bottines fourrées, qu'il enfile aussitôt. "Cela fait des années qu'ils s'occupent de nous, confie cet homme, qui fait la manche depuis 10 ans maintenant et ils ne nous laissent pas tomber. Ils nous apportent beaucoup de bonheur, du cœur, c'est comme un dieu pour nous ajoute-t-il avec beaucoup d'émotion. Mais ce qu'il apprécie le plus, c'est le temps que lui consacrent les bénévoles. "Ils s'arrêtent presque une demi-heure parfois. Ce n'est pas important que quelqu'un laisse quelque chose, ajoute-t-il. Parfois les gens jettent de l'argent, comme à un chien et c'est comme si je n'existais pas. Avec eux nous avons beaucoup de chance, ils sont très gentils avec nous".

L'équipe de bénévoles de l’association les Maraudeuses, avant leur tournée
L'équipe de bénévoles de l’association les Maraudeuses, avant leur tournée © Radio France - Emmanuel Claverie

La pauvreté progresse

Bénévole depuis un an, Jean-Marc, qui a lui même connu la rue il y a quelques années, ne cache pas son inquiétude. "Avec le confinement, il y a un peu plus de misère qui s'est installée constate-t-il. C'est un peu plus grave, et on n'a pas fini de voir les conséquences du confinement. Il y a de plus en plus de personnes à la rue, de plus en plus de personnes dans le besoin, ou qui ne sont pas à la rue mais qui n'ont pas assez pour vivre" s'inquiète-t-il.

Comme chaque année pour les fêtes, les Maraudeuses ont prévu une tournée améliorée, avec quelques cadeaux. Leur cagnotte en ligne atteint à ce jour les 800 euros. Vous pouvez, vous aussi leur venir en aide via leur page Facebook. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess