Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Le plus de l'info de France Bleu Belfort Montbéliard

A PSA Hérimoncourt, des salariés sont aussi pompiers volontaires

mercredi 10 janvier 2018 à 19:26 Par Christophe Beck, France Bleu Belfort-Montbéliard

Une convention a été signée en début de semaine entre le SDIS du Doubs et l'usine PSA d'Hérimoncourt. Elle organise la disponibilité de cinq salariés pompiers volontaires au sein du centre de secours d'Hérimoncourt.

Du beau monde pour signer cette mise à disposition des salariés d'Herimoncourt, pompiers volontaires.
Du beau monde pour signer cette mise à disposition des salariés d'Herimoncourt, pompiers volontaires. © Radio France - Christophe Beck

Hérimoncourt, France

A eux seuls, ils représentent 80 % des effectifs de pompiers en France. Le ratio est le même dans le Doubs où 2600 pompiers volontaires viennent épauler les 400 pompiers professionnels du département. Ces volontaires doivent se rendre disponibles en cas d’urgence. Cette disponibilité ne pose pas trop de soucis la nuit et le week-end. Elle est plus délicate pendant les heures de « bureaux ». Pour faciliter cette mise à disposition des volontaires pendant la journée, des conventions sont signées avec les entreprises qui emploient ces volontaires.  

La dernière en date dans le Doubs a été signée avec l’usine PSA d’Hérimoncourt.  L’usine de production et de rénovation de moteurs emploie 270 salariés. 5 d’entre eux sont pompiers volontaires. La convention qui a été conclue avec le service départemental d'incendie et de secours du Doubs organise cette mise à disposition.  

Le centre de secours d’Herimoncourt compte 47 sapeurs pompiers tous volontaires pour 610 interventions par an. Son chef de centre, le capitaine Fabien Reugnaud, lui aussi volontaire, a besoin d'effectifs disponibles en journée.   

"Pour l’entreprise, cette mise à disposition n’implique que les contraintes qu’elle veut bien accorder à ses pompiers volontaires. C’est un plus pour l’entreprise", insiste le directeur du Sdis Stéphane Beaudoux "car ça lui permet d'avoir dans ses ateliers un personnel capable de contenir un incendie ou de secourir un salarié en difficulté.  Les seules contraintes sont celles que l'entreprise voudra bien concéder.  Il n'y a aucune obligation légale. Ce n'est pas une contrainte, mais une chance".