Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Quimper, des chèques-cadeaux et une embauche pour aider les commerçants

-
Par , France Bleu Breizh Izel

La Ville de Quimper prend de nouvelles mesures de soutien aux commerces dits "non essentiels". Cent mille euros vont être investis dans des chèques-cadeaux à dépenser auprès des magasins locaux.

Les chèques-cadeaux pourront être utilisés dans les commerces de Quimper.
Les chèques-cadeaux pourront être utilisés dans les commerces de Quimper. © Radio France - Typhaine Morin

Comment aider les commerçants quimpérois, forcés de rester fermés depuis près d'un mois à cause du nouveau confinement ? C'est le sujet de la réunion qui s'est tenue samedi 21 novembre entre la maire de Quimper, le préfet du Finistère, les associations de commerçants de la ville et les chambres de commerces. 

"Il faut penser l'après-confinement", souligne la maire Isabelle Assih. "La Ville de Quimper va recruter une personne dédiée à la digitalisation des commerces". Les commerçants qui le souhaitent pourront recevoir de l'aide pour créer ou moderniser leur site, ou rejoindre une plateforme de commandes en ligne. 

Des chèques-cadeaux d'une valeur de 40 euros

Autre mesure de soutien, la mise en place de chèques-cadeaux doublés pour inciter les Quimpérois à acheter local. Les chèques, d'une valeur de 40 euros, seront payés à moitié par le consommateur, à moitié par la Ville, et seront utilisables dans les commerces partenaires de l'opération. "La Ville de Quimper va abonder à ce système à hauteur de 100 000 euros", ajoute Isabelle Assih. Un dispositif déjà mis en place à Brest le mois dernier, et qui a connu un grand succès. 

Ce dispositif sera mis en place en janvier ou février à Quimper. "L'idée est d'avoir une attention particulière à l'après période de fêtes. On sait que les gens consomment à Noël, il y aura une petite opération chèques-cadeaux en parallèle en décembre avec les Vitrines de Quimper, mais le gros du dispositif, c'est le soutien à l'activité en janvier et février". 

Ces rencontres entre élus, services de l'Etat et commerçants sont organisées dans tout le Finistère. "Elles ont pour but de soutenir les commerçants, et de communiquer sur les aides existantes", affirme Philippe Mahé, le préfet du Finistère. "A titre d'exemple, ce sont 18 millions d'euros qui ont été mobilisés [depuis le début de la crise sanitaire] pour les commerçants de l'agglomération de Quimper". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess